Pédiatrie: grave pénurie de médicaments dans les centres hospitaliers | www.le360.ma

ع
Faux médicaments
© Copyright : DR

Pédiatrie: grave pénurie de médicaments dans les centres hospitaliers

Par Khalil Ibrahimi le 31/07/2017 à 19h59

Kiosque360. Des pédiatres s'insurgent contre la pénurie de plusieurs médicaments utilisés dans le traitement de maladies nécessitant des soins urgents. Plusieurs centres hospitaliers semblent en souffrir. Les détails.

aA

C’est la crise dans le domaine de la pédiatrie. Plusieurs centres hospitaliers souffrent, au niveau national, d’une pénurie de certains médicaments importants dans le traitement des maladies infantiles.

 

Al Massae, dans son numéro du mardi 1er août, parle d’un épuisement des stocks de certains médicaments, ce qui remet en cause la capacité des pédiatres à traiter les enfants malades. La même source indique que des médicaments comme la Dopamine, la Vancomycine et l'Amykline se font de plus en plus rares. Ces médicaments sont importants pour le traitement des maladies liées à la circulation sanguine, de la diarrhée aiguë ou encore des pathologies microbiennes.

 

Les sources du journal expliquent que les médecins des centres hospitaliers n’ont pas reçu leurs quotas de ces médicaments depuis un moment. Ceci est d'autant plus grave que les maladies concernées doivent généralement être traitées en urgence.

 

Un appel a été fait dans ce sens au ministère de la Santé pour qu’il prenne les dispositions nécessaires afin d’assurer l’approvisionnement des centres hospitaliers pour ces médicaments.

 

En attendant, Al Massae rappelle qu’en plus de la pénurie de médicaments, plusieurs centres hospitaliers souffrent d’un manque de place qui ne leur permet pas d’accueillir les malades jusqu’à ce que leur traitement soit disponible.

Vos réactions