Pédophilie à Tanger: le propriétaire d'une garderie en garde à vue | www.le360.ma

ع
Viol pédohpilie
© Copyright : Dessin- Mohamed Elkho-Le360

Pédophilie à Tanger: le propriétaire d'une garderie en garde à vue

Par Qods Chabaa le 20/12/2016 à 13h14

Le propriétaire d’une garderie de Tanger accusé d’avoir violé un garçon de deux ans est toujours en garde à vue. Les enquêteurs attendent les résultats de l’analyse de l’ADN pour décider de son sort.

aA

Le propriétaire d’une garderie à Tanger est accusé d’avoir violé un de ses pensionnaires, âgé de deux ans. C’est ce que rapporte l’agence espagnole EFE, citant Mohammed Etayeb Bouchiba, coordinateur régional de l’association Touche pas à mon enfant.


Selon la même source, le violeur, âgé de 60 ans, est maintenu en garde à vue en attendant les résultats de l’ADN qui prouveront ou non son implication.

 


L’affaire a éclaté vendredi dernier lorsque le petit garçon s’est plaint de douleurs dans la zone rectale. Sa mère l’a emmené chez le médecin qui a confirmé que les blessures étaient dues à un abus sexuel. Les autorités ont alors procédé à l’arrestation du propriétaire de la garderie qu’il fréquentait.

 


Selon Bouchiba, de nombreux autres cas d’abus sexuels sur des enfants ont lieu dans des garderies, mais ne sont pas dénoncés par les parents où n’ont pas reçu d’échos favorables dans les tribunaux à cause de l’absence de témoins.

 


Selon les résultats d’une étude officielle publiée en 2014, prés de 11.599 cas d’agressions sexuelles sur mineurs ont été enregistrés au Maroc ces cinq dernières années.