Plages de Safi et El Jadida: invasion de dangereuses méduses | www.le360.ma

ع
physalies
© Copyright : DR

Plages de Safi et El Jadida: invasion de dangereuses méduses

Par Qods Chabaa le 18/04/2017 à 19h13

Kiosque 360. Des centaines de physalies, dites aussi "fausses méduses", ont été retrouvées sur le rivage des plages d’El Jadida et Safi. Sur la plage d’El Haouzia, vers Oualidia, un enfant a d'ailleurs été sévèrement blessé en touchant l'une d'entre elles.

aA

Des méduses de type «galères portugaises», appelées aussi physalies, ont échoué sur les plages de la région d’El Jadida et Safi. Du côté du site d’El Haouzia, un petit garçon en a fait les frais, lorsqu’il s'est approché d'une méduse pour étancher sa curiosité. Il a alors été sévèrement brûlé par les filaments urticants de la physalie, ce qui aurait pu lui coûter la vie, rapporte le quotidien arabophone Al Akhbar dans son édition du mercredi 19 avril.

 

La vague de chaleur qui sévit ces derniers jours semble être la cause principale de l’apparition de cette espèce très rare de méduses. Dans des déclarations au journal, des experts ont précisé que les physalies sont, en effet, plus nombreuses dans la région de la mer Egée et de l’océan indien, lorsqu'elles sont rares, voire inexistantes, dans cette région de l’océan atlantique. Le phénomène du réchauffement climatique aurait contribué à les sortir de leur environnement naturel.

 

Les physalies sont des méduses très toxiques dont les brûlures, qui peuvent même conduire à la mort, provoquent des complications cardiovasculaires.

 

Plusieurs océanographes ne classent pas les physalies dans la catégorie des méduses, les considérant comme des poissons consommés, d'ailleurs, dans certaines régions du monde. Leurs tentacules peuvent atteindre une dizaine de mètres.

Vos réactions