Procès: Bouachrine refuse de nouveau de se présenter devant le juge | www.le360.ma

ع
bouachrine

Taoufik Bouachrine, directeur d'Akhbar Al Yaoum.

© Copyright : DR

Procès: Bouachrine refuse de nouveau de se présenter devant le juge

Par Youssef Bellarbi le 10/10/2018 à 17h16 (mise à jour le 10/10/2018 à 17h17)

Après avoir été amené par la force pour assister à l’audience du lundi 8 octobre dernier, Taoufik Bouachrine, le directeur d’Akhbar Al Yaoum accusé de "viols" et de "traite d’êtres humains", a de nouveau refusé de se présenter devant le juge aujourd'hui.

aA

A l’évidence, cette attitude ressemble de plus en plus à une véritable stratégie de défense. C’est ainsi que Taoufik Bouachrine, le directeur d’Akhbar Al Yaoum, accusé de "viols" et de "traite d’êtres humains", s’est de nouveau refusé à se présenter devant le juge en charge de son affaire au Tribunal criminel près la Cour d’appel de Casablanca.

 

Les faits ont eu lieu ce mercredi 10 octobre. A l’heure où nous mettions en ligne, le concerné venait d’être sommé une dernière fois d’assister à l’audience, consacrée aux plaidoiries de la défense des plaignantes. Faute de quoi, le juge a dû, comme le permet la loi, l’y amener par la force publique à travers le parquet général.

Quand Taoufik Bouachrine perd ses nerfs et agresse un avocat

 

Lundi dernier, Bouachrine a observé la même attitude avant d’être forcé à se présenter. Visiblement à bout de nerfs, il s'est ce jour-là attaqué à un des avocats de la défense des présumées victimes, Me Abdelfettah Zehrach. Ce dernier était intervenu pour demander à la Cour d’amener Bouachrine à cesser d’interrompre un de ses confrères lors de sa plaidoirie. Me Zehrach a alors parlé d’agression et de geste irresponsable alors que la défense de Bouachrine a catégoriquement nié les faits. Mais voilà: l’incident s’étant déroulé sous les yeux du juge, ce dernier a décidé de déférer Bouachrine devant le parquet.

 

Une affaire à suivre...