Revue du Web. Actes de zoophilie sur une ânesse: "Elle l'a cherché, elle était si peu habillée" | www.le360.ma

ع
Anesse
© Copyright : DR

Revue du Web. Actes de zoophilie sur une ânesse: "Elle l'a cherché, elle était si peu habillée"

Par Rania Laabid le 11/08/2017 à 07h50

Kiosque360. Une ânesse victime d'actes zoophiles à Sidi Kacem, une affiche publicitaire à Casablanca incitant au suicide, une chanteuse marocaine appelant les hommes à tabasser les femmes... Le monde va très mal.

aA

Le Web a réagi à la sordide affaire révélée par le quotidien arabophone Al Akhbar dans sa livraison du 10 août. Quinze mineurs ont été traités d’urgence contre la rage après avoir pratiqué des actes zoophiles sur une ânesse dans la région de Sidi Kacem. Entre indignation et sarcasme, la Toile avait son mot à dire. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

Imane Bent Lhouat appelle les hommes à tabasser les femmes


La chanteuse chaâbi Imane Bent Lhouat signe une chanson intitulée "El Bnat Kamouniat" non pour défendre les femmes, mais pour encourager les hommes à les battre. Scandaleux. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

"Si tu ne parles pas anglais, va te suicider"

 

Ce n'est pas un gag. Une affiche publicitaire crée la polémique à Casablanca. C'est celle de British Workshop, un centre dispensant des cours d'anglais. Elle montre un personnage pointant un fusil vers sa tête avec le slogan suivant: "If you still don't speak english, sir t'moute" ("Si tu ne parles toujours pas anglais, va te suicider"). Sur les réseaux sociaux, l'indignation est à son comble. Et il y a de quoi. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Vos réactions