Revue du Web: Asmaa Lamnaouar cartonne avec "Andou Zine" | www.le360.ma

ع
Cover Video -Asmae Lemnaouar
© Copyright : Le360

Revue du Web: Asmaa Lamnaouar cartonne avec "Andou Zine"

Par Imane Azmi le 16/04/2017 à 19h29

Kiosque360. La revue du web de ce dimanche 16 avril est assez hétéroclite. La star Asmaa Lamnaouar continue à faire le buzz avec son dernier clip, le fondateur de Snapchat, Evan Spiegel, doit amèrement regretter des paroles prononcées en 2015, et nous présenterons aussi le patriote de la journée.

aA

Celle que l'on dit petite-fille de Moulay Ali Kettani, Loubna Boutaleb, la secrétaire d'Etat au tourisme, financière de formation, est concacrée officiellement membre du parti du Rassemblement des indépendants (RNI).

 

 

 

Epouseriez-vous un pauvre sans travail?

Un youtubeur marocain vient de mettre en ligne une vidéo où il pose cette question dans trois pays différents: le Maroc, la France et l’Espagne.

 

 

 

Andou Zine zine!

Le dernier clip de la chanteuse Asmaa Lamnawar, signé par le réalisateur Amir Raouni, cartonne sur Youtube et compte déjà 2,5 millions de vues.

 

 

 

 

 

 

 

Un patriote courageux

Seul au mileu de sympatisans de la cause séparatiste, durant une manifestation en France, un Marocain scande la marocanité du Sahara.

 

Joyeuses Pâques!

Sur les réseaux, chacun à sa manière souhaite de joyeuses Pâques. A chacun sa chasse à l'oeuf!

 

 

 

 

Gordon Ramsey pas cool

Le très réputé critique gastronomique, la star de la télé britannique Girdon Ramsey, a répondu aux sollicitations des internautes qui lui présentaient leurs créations culinaires et, le moins que l’on puisse dire, c’est que ses commentaires sont déroutants. Le tout dans cette vidéo.

 

 

Présidentielles françaises

A quelques jours du premier tour des élections présidentielles, tous les coups sont permis...

 

 

La campagne #uninstallSnapchat

Les Indiens d'Asie sont très en colère et lancent une campagne #uninstallSnapchat. Les raisons? Des propos d'Evan Spiegel, le fondateur de Snapchat, qui remontent à 2015, ont été exhumés par le magazine Variety. Evan Spiegel aurait tout simplement dit que "Snapchat était pour les riches et pas pour les pays pauvres comme l’Inde ou... l’Espagne". C’est pourquoi qu'une campagne d’incitation à désinstaller l’application mobile a été lancée en Inde: