Revue du Web. La fille de Samira Fizazi réagit aux rumeurs: "Dieu merci, maman est toujours en vie!" | www.le360.ma

ع
Samira Fizazi
© Copyright : DR

Revue du Web. La fille de Samira Fizazi réagit aux rumeurs: "Dieu merci, maman est toujours en vie!"

Par Rania Laabid le 12/05/2017 à 19h44 (mise à jour le 12/05/2017 à 21h07)

Kiosque360. La rumeur sur le décès de Samira Fizazi, le faux non-voyant mais vrai escroc, Jean-Christophe Cambadélis et sa palette en bois rouge, Abeer Sinder: première blogueuse noire saoudienne victime de racisme... Round up.

aA

Depuis vendredi matin 12 mai, des rumeurs persistantes faisant état du décès de Samira Fizazi, Madame Météo d’Al Aoula, se sont propagées sur les réseaux sociaux. Après vérification, il s'est avéré que la présentatrice météo préférée des Marocains est bel et bien en vie.

 

Dans un post publié cet après-midi sur Facebook, la fille de la journaliste, Lina Zerouali a tenu à mettre les choses au clair: "Arrêtez de croire tout ce que vous lisez sur les presses écrite et web. (...) Maman a découvert son cancer du colon et non du sein en 2012, elle l'avait d'ailleurs annoncé sur Hit Radio. Aujourd'hui elle est certes fatiguée mais elle fait de son mieux pour combattre ce mal.", a écrit la jeune femme. 

 

 

 

 

 

Le stylo magique débarque à 2M

Le stylo "magique", évoqué il y a quelques jours, continue à faire parler de lui et a même eu droit à un reportage sur 2M. Pour rappel, il s'agit d'un stylo dont l'encre disparaît au contact d'une flamme. Le gadget serait en circulation au Maroc, chez certains commerçants. L'utilisation est dangereuse puisqu'une personne malintentionnée pourrait détourner une signature, un chiffre, la clause d'un contrat... 

 
 

 


 

 

Il pleut des billets

 

Vrais ou faux billets? On n'en sait rien pour le moment. Mais cette vidéo aura au moins le mérite de montrer la place qu'occupe l'argent dans nos sociétés. 
 

 

 

 

 

 

Faux non-voyant, vrai escroc

 

La vidéo de cet individu se faisant passer pour un non-voyant fait le tour des réseaux sociaux. Après avoir reçu un billet, l'homme en question ne tarde pas à découvrir que ce n’était qu’un bout de papier... Et ce n'est pas en faisant appel à une "voyante" qu'il le découvre, mais en regardant de ses propres yeux. Vite déchanté, il déchire le bout de papier et le jette sur la voie publique. 

 

 

 

 


 

Jean-Christophe Cambadélis, le minimaliste

 

En France, le roi des réseaux sociaux de ce vendredi, c'est Jean Christophe Cambadelis. Le Premier secrétaire du Parti socialiste est parti à la rencontre des électeurs du 19e arrondissement de Paris... debout, seul sur une palette rouge. Il a appelé son (maigre) auditoire à voter pour son camp lors des prochaines élections législatives françaises. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont fait preuve de beaucoup d'imagination pour détourner la situation. Florilège.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SFR s'accapare les droits de la Ligue des Champions

 

Désormais, c’est SFR qui a les droits de diffusion des deux plus grandes compétitions européennes, la Ligue des champions et l’Europa League en France. L’opérateur téléphonique français déboursera chaque année la somme de 350M€ de 2018 à 2021. La Toile n'a pas été insensible à cette annonce. En témoignent ces nombreuses réactions:

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Abeer Sinder: première blogueuse noire saoudienne victime de racisme

 

"Regardez, elle est noire mais belle", "C’est la première fois que je vois une femme noire et belle"... Voici le genre de commentaires que l'on retrouve sur les vidéos de la blogeuse saoudienne, Abeer Sinder. Elle est la première blogueuse noire en Arabie saoudite.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Quand les gens me disent que je suis belle pour une Noire en pensant me complimenter, je pense qu’ils ne sont pas conscients qu’ils m’insultent moi et la communauté afrodescendante. (…) Il s’agit d’un racisme basé sur l’ignorance", explique la jeune femme dans une vidéo pour BBC. Et d'ajouter: "Dans le monde arabe, la beauté noire est très peu représentée dans les médias et à la télévision. Cela a un impact sur l’estime de soi de la jeune génération, qui pense que la beauté doit être synonyme de blancheur (…)".