Revue du Web. Saâd Lamjarred: le show de la honte | www.le360.ma

ع
lamjarred
© Copyright : DR

Revue du Web. Saâd Lamjarred: le show de la honte

Par Rania Laabid le 17/04/2017 à 19h06 (mise à jour le 18/04/2017 à 07h30)

Kiosque360. Le retour de Saâd Lamjarred sur les réseaux sociaux, la terrible image d'un photographe syrien sur le lieu de l'attentat du samedi, la victoire d'Erdogan... Voici les nouvelles du net en ce lundi 17 avril.

aA

A peine remis en liberté sous surveillance électronique et après avoir passé plus de 5 mois à la maison d'arrêt Fleury-Mérogis, Saâd Lamjarred est déjà de retour sur les réseaux sociaux et se met en spectacle. Le crooner a publié dimanche, sur sa page YouTube, une vidéo intitulée "For you", où on le voit en compagnie de ses amis et de sa famille dans les rues de Paris. Le chanteur apparaît le sourire jusqu'aux oreilles. On le voit tantôt en train de marcher tantôt en train de danser avec, en fond sonore, sa chanson "Ana machi sahel" (Je ne suis pas facile). A qui s'adresse-t-il? La deuxième partie de la vidéo le montre sur les quais de la Seine avec ses parents, dans une espèce de film muet en noir et blanc pour le moins bizarroïde.

 

 

 

 

 

 

 

Le chanteur récidive ce matin avec une nouvelle photo publiée sur son comtpe Facebook, où il s'autofélicite d'avoir dépassé 1 million de vues pour sa vidéo publiée la veille. Avant de conclure sur un "3teh l3assir", comprenez: dans vos gueules les haters!

 

 

 

 

 

 

Comment dire? Difficile de ne pas se sentir mal à l'aise face à tant d'arrogance et surtout d'imprudence. On parle d'un individu accusé de "viol aggravé" et "violences volontaires aggravées" et qui risque, selon les articles 222-27 à 222-30 du code pénal français, jusqu'à dix ans de prison si l'agression sexuelle est avérée. Comment peut-il se mettre en scène de façon aussi inconsciente? Comment peut-on se réjouir de sa mise en liberté conditionnelle, sans aucune pensée pour les présumées victimes (oui, parce qu'il y en a plusieurs) qui attendent que justice soit faite? J'ai parcouru les réseaux sociaux à la recherche d'une phrase, un tweet, un mot de bons sens; je n'en ai (presque) pas trouvé. La Toile pullule, depuis quelques jours, de mots de félicitations envers un présumé violeur. Et c'est franchement affligeant. 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’arnaqueur du souk

Passons à des choses plus légères avec cette vidéo devenue virale. On y voit un homme faisant croire aux badauds que des disquettes auxquelles un câble est attaché fait office de récepteur TNT. Coût: 15 dhs. Le temps de s'aprcevoir de la supercherie, l’escroc sera déjà loin...
 

 

 

 

La victoire d'Erdogan vue par les internautes

Les Turcs ont voté dimanche, à une faible majorité, en faveur du renforcement des pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan. Florilège des réactions sur les réseaux sociaux. 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'image du jour

Abd Alkader Habak, un photographe syrien, était sur place lors de l'attentat suicide qui a tué 126 personnes, dont 68 enfants, samedi, en Syrie. Sur ce cliché, on voit le photographe, à genoux, en pleurs. À côté de lui, sur l'herbe, un enfant gît. Sur les réseaux sociaux, l'image, terrible, a fait le tour du monde. 

 

 

 

 

photographe syrie
© Copyright : DR

 

 

 

 

De très nombreux internautes, émus, ont envoyé des messages de soutien au photographe.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vos réactions