Secousses répétées dans le Nord: les habitants réclament une intervention de l'Etat | www.le360.ma

ع
NUIT BLANCHE
© Copyright : DR

Secousses répétées dans le Nord: les habitants réclament une intervention de l'Etat

Par Qods Chabaa le 17/03/2016 à 12h29

Les villes de Nador et Al Hoceima vivent au rythme de secousses sismiques à répétition depuis deux mois. La dernière en date, hier mercredi 16 mars, a provoqué un sentiment d'exaspération chez la population qui a demandé la mise en place de mesures d’urgence.

aA

Les habitants de Nador et Al Hoceima ont vécu une nuit blanche. Hier après-midi vers 16h27, une secousse sismique de 5,1 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée et ressentie fortement dans les provinces d’Al Hoceima et de Driouch. Cela fait deux mois que la terre tremble dans cette région à une fréquence assez inquiétante.

 

Des secousses et des répliques qui se succèdent. Cela a bien entendu provoqué un vent de panique chez les populations touchées. La dernière secousse d’hier a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Selon le journal local Nador city, les citoyens sont sortis dans la rue et déserté leur maison et la plupart d'entre eux ne sont pas rentrés chez eux. Ils ont exigé des autorités l’instauration de mesures d’urgence.

 

 

 

nador
© Copyright : DR

 

 

 

Si cette secousse n’a pas provoqué de dégâts matériels, elle a semé en revanche un vent de panique parmi les habitants. Les autorités locales ont ainsi dénombré vingt-six cas d'évanouissements dans des établissements scolaires des provinces d'Al Hoceima et Driouech.

Ces élèves ont été transférés vers les centres de santé les plus proches, qu'ils ont quittés après avoir reçu l'assistance nécessaire.