Statut d'Al Qods: l'ambassade US à Rabat appelle les citoyens américains à la vigilance | www.le360.ma

ع
ambassade des Etats Unis à Rabat

L'ambassade des Etats-Unis à Rabat

© Copyright : DR

Statut d'Al Qods: l'ambassade US à Rabat appelle les citoyens américains à la vigilance

Par Qods Chabaa le 07/12/2017 à 11h00 (mise à jour le 07/12/2017 à 11h08)

L'ambassade des États-Unis à Rabat appelle les citoyens américains résidant au Maroc à la vigilance, dans une annonce publiée sur sa page officielle Facebook.

aA

L’ambassade des États-Unis à Rabat appelle les citoyens américains à la prudence suite à la décision de Donald Trump concernant Al Qods. Dans un communiqué publié sur sa page officielle Facebook et sur son site web, l’ambassade américaine a signalé que la récente déclaration de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et de transférer son ambassade dans la ville sainte pourrait donner naissance à plusieurs manifestations potentiellement violentes.

 

 

Ainsi, l’ambassade des États-Unis à Rabat préconise-t-elle la prudence à ses citoyens américains résidant au Maroc. «Prenez les mesures appropriées pour améliorer votre sécurité personnelle et suivez les instructions des autorités locales. Évitez les lieux de rassemblement et faites preuve de prudence», peut-on lire dans cet appel.

 

Statut de Jérusalem: critiques dans le monde entier après la décision de Trump

 

Pour rappel, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale a convoqué hier mercredi la chargée d’Affaires de l’ambassade des États-Unis à Rabat ainsi que les ambassadeurs de Russie, de Chine, de France et et du Royaume-Uni accrédités à Rabat sur hautes instructions du roi Mohammed VI, président du Comité Al Qods.

 

Plus tard dans la soirée, Donald Trump annonçait depuis Washington ce que tout le monde craignait. Il reconnaît Jérusalem comme étant la capitale d’Israël. Depuis, plusieurs dirigeants du monde ont exprimé leur  indignation. En Palestine, Ismaïl Haniyeh, chef du Hamas, appelle à une nouvelle Intifada.