Tanger: un parlementaire frappé par une enquête suite à des envois compromettants sur WhatsApp | www.le360.ma

ع
whatsapp
© Copyright : DR

Tanger: un parlementaire frappé par une enquête suite à des envois compromettants sur WhatsApp

Par Khalil Ibrahimi le 28/02/2017 à 20h19 (mise à jour le 28/02/2017 à 20h21)

Kiosque360. Un conseiller communal est empêtré, à Tanger, dans un scandale touchant à des photos et vidéos à caractère pornographique envoyées, depuis son smartphone, à d'autres membres de la mairie.

aA

L'envoi d'un message via l’application WhatsApp, à un mauvais destinataire de surcroît suite à une manipulation malencontreuse, peut coûter cher, surtout quand on est une personnalité publique. Le conseiller communal qui, à Tanger, a expédié des vidéos et photos à caractère pornographique sur le groupe WhatsApp mis en place par le maire et destiné à faciliter les échanges entre les membres de son bureau, ne dira pas le contraire.

 

L’information est rapportée par les quotidiens Al Akhbar et Al Ahdath Al maghribia dans leurs éditions du mercredi 1er mars. Les quotidiens expliquent ainsi que les responsables de la mairie, parmi lesquels des femmes PJDistes, ont été surpris par la diffusion de ces contenus explicites. Suite à quoi, certains d’entre eux ont rapidement pris attache avec le conseiller concerné qui soutient que son téléphone a été volé et qu’une tierce personne en a profité pour envoyer ces contenus.

 

Malgré ces explications, les sources d’Al Akhbar n’excluent pas l’ouverture d’une enquête au niveau de la mairie, enquête qui pourrait même prendre une grande ampleur suite à la diffusion, parmi les habitants de la ville, d'enregistrements de membres de la mairie consultant lesdits contenus.

 

Par ailleurs, Al Akhbar et Al Ahdath Al Maghribia ne manquent pas de rappeler que le conseiller concerné dans cette affaire est un élu de l’opposition sous les couleurs du PAM, ce qui laisse planer des doutes sur les véritables enjeux du scandale.

Vos réactions