Témara: kidnappée, une serveuse est sauvée in extremis par la police | www.le360.ma

ع
kidnapping
© Copyright : DR

Témara: kidnappée, une serveuse est sauvée in extremis par la police

Par Abdelkader El-Aine le 13/01/2016 à 18h30 (mise à jour le 13/01/2016 à 19h26)

Kiosque360. Une jeune serveuse dans un café regagnait son domicile après avoir terminé son travail. Surprise par deux malfrats, elle a été emmenée de force et sous la menace d’arme blanche dans une forêt. L’intervention des éléments de la police lui a évité le pire. Récit.

aA

Les services de la police judiciaire de la préfecture de Skhirat-Témara ont déféré, mercredi 13 février, devant le procureur général près le tribunal de première instance, un individu accusé de kidnapping sous la menace d’arme blanche, avec l’aide d'un complice. Ce dernier, en fuite, fait l’objet d’un mandat d’arrêt national.

 

Les faits remontent à mardi dernier. Une jeune fille (20 ans) travaillant comme serveuse dans un café au centre ville de Témara rentrait chez elle en compagnie d’un ami de quartier, aux alentours de 1h du matin. La fille et son compagnon ont été surpris par deux individus armés de couteaux. La jeune fille a alors été emmenée de force dans une forêt.

 

Selon Al Akhbar, qui relate cette affaire dans son édition de ce jeudi 14 janvier, le compagnon de la fille kidnappée a alerté les autorités. «Aussitôt, des éléments de la police et de la police judiciaire se sont mobilisés pour trouver la fille», souligne le quotidien.

 

Après deux heures de recherches assidues, ils ont surpris les kidnappeurs sur le point de violer leur victime. L’un des criminels a été arrêté, tandis que son complice a pris la fuite.

 

L’état psychologique de la victime a nécessité son transport vers l’hôpital local de Témara. Les médecins ont affirmé qu’elle n’avait pas été violée, mais qu’elle avait, en revanche, subi des traumatismes à cause des deux heures de calvaire qu’elle avait passées avec ses ravisseurs.