Tétouan: le Parquet examine une nouvelle affaire de "sexe contre bonnes notes" | www.le360.ma

ع
Harcèlement scolaire
© Copyright : Dr

Tétouan: le Parquet examine une nouvelle affaire de "sexe contre bonnes notes"

Par Zineb El Ouilani le 14/11/2017 à 19h26

Kiosque360. Le Parquet du tribunal de première instance de Tétouan examine, une nouvelle fois, une affaire de "sexe contre bonnes notes". La justice décidera, ce mercredi, des suites à donner à cette affaire, la deuxième du genre à l'Université Abdelmalek Essaâdi.

aA

Le Parquet du tribunal de première instance de Tétouan a décidé de rouvrir le dossier de l'affaire du "sexe contre bonnes notes" dans laquelle un professeur, qui dirige le Master de la gouvernance à la Faculté des sciences juridiques et économiques, serait impliqué.

 

Selon Al Akhbar, dans son édition de ce mercredi 15 novembre, la décision de rouvrir ce dossier fait suite à la demande du professeur lui-même, qui estime avoir été traîné dans la boue à cause d'un règlement de comptes.

En effet, plusieurs pages Facebook avaient relayé les accusations contre l'enseignant, affirmant notamment qu'il avait toujours octroyé de bonnes notes à une étudiante, tout au long de tout son parcours universitaire. Des accusations qui ont également plongé la jeune étudiante dans un état de grande souffrance psychologique.

 

D'ailleurs, annonce Al Akhbar, l'animateur de l'une de ces pages Facebook sera déféré, ce mercredi, devant le procureur qui décidera de son sort. Pour sa défense, il affirme que l'histoire qu'il relate sur Facebook n'est autre qu'une nouvelle mettant en scène des personnages fictifs.

 

Au niveau du corps professoral de l'Université, plusieurs enseignants ont signé une pétition dénonçant les tentatives de salir la réputation de leur établissement et demandant à la justice d'agir avec la plus grande fermeté contre ceux qui relaient ce genre d'accusations.

Vos réactions