Tétouan: un puissant baron de la drogue neutralisé après quinze ans de cavale | www.le360.ma

ع
Arrestation baron de la drogue
© Copyright : Dr

Tétouan: un puissant baron de la drogue neutralisé après quinze ans de cavale

Par Mohamed Younsi le 06/12/2017 à 22h35

Kiosque360. Un puissant baron de la drogue, recherché depuis presque quinze ans, avait encore réussi, dernièrement, à échapper à la police qui avait tenté de l’arrêter lors de la célébration du mariage de sa fille. Il a finalement été neutralisé par la police judiciaire de Tétouan.

aA

La cavale du puissant baron de la drogue de la région Tétouan-Fnideq-Tanger s’est finalement terminée dans les filets de la police judiciaire qui le traquait depuis plusieurs années. En effet, cela fait presque quinze ans que ce narcotrafiquant réussit à échapper, dans un perpétuel jeu du chat et de la souris, aux traques de la police. Même lors de la nuit du mariage de sa propre fille, il est resté sur ses gardes et a pu prendre la poudre d’escampette à la dernière minute, faisant capoter la descente d'une dizaine d’éléments de la police sur les lieux de la cérémonie.

 

C'est à partir de ce dernier événement que les services sécuritaires de la région ont décidé de mettre les bouchées doubles pour le neutraliser. Ainsi, ses amis, ses hommes de confiance et, surtout, ses deux épouses, ont été mis sous surveillance policière, rapporte le quotidien Assabah dans son édition de ce jeudi 7 décembre. La police a d'ailleurs auditionné sa première épouse, vendredi, sans résultat, avant de la relâcher. La deuxième épouse a été également convoquée et interrogée, lundi. Mais elle non plus n’a pu livrer d’indications aptes à éclairer les limiers, pris dans une course contre la montre. Cette audition a, malgré tout, été décisive dans l'arrestation du baron recherché depuis 2003 puisque, après avoir quitté la wilaya, la deuxième femme est entrée en contact avec son époux, qui se trouvait dans une villa à Tanger.

 

L'appel a été intercepté par la police qui a immédiatement effectué une descente sur les lieux. Conduit manu militari à la wilaya de police, le baron de la drogue a été placé en garde à vue, sous la supervision du Parquet général de la ville. Après enquête, il sera déféré devant la justice.

 

Cette affaire a été également rapportée par le quotidien Al Akhbar, dans son édition du même jour. Le quotidien, qui confirme aussi l’arrestation du plus ancien baron de la drogue, fait savoir que la police avait déployé des moyens sophistiqués pour repérer les lieux qu’il fréquentait dans la région. C’est ainsi, précise le journal, que les services sécuritaires ont réussi à l’arrêter dans une luxueuse villa de Tanger. Et d’ajouter que des perquisitions ont été effectuées aussi bien dans cette villa que dans la ferme que fréquentait également le prévenu.

 

L’enquête suit toujours son cours, poursuit la publication, en vue de faire la lumière sur cette affaire qui a longtemps tenu en haleine l’opinion publique. Nul doute qu'elle connaîtra de nouveaux rebondissements.