Tiznit: voici les projets lancés par Akhannouch en faveur de la population locale | www.le360.ma

ع
Aziz Akhannouch-Tiznit

Aziz Akhannouch présidant le lancement de plusieurs projets de développement dans la province de Tiznit.

© Copyright : DR

Tiznit: voici les projets lancés par Akhannouch en faveur de la population locale

Par Le360 (avec MAP) le 17/03/2018 à 17h01

Le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch, a présidé le lancement de plusieurs projets de développement dans la province de Tiznit en marge de la 8e édition du festival des amandiers qui se déroule jusqu'à dimanche à Tafraout.

aA

A Ikellalen, commune de Rasmouka, Aziz Akhannouch, qui était accompagné notamment du wali de la région Souss-Massa, Ahmed Hajji, a effectué vendredi une visite du chantier des travaux de plantation d’arganiculture sur 750 ha qui profitera à 467 familles, pour un investissement de plus 28 millions de dirhams.

 

Le coup d’envoi a été en outre donné au programme d’arganiculture sur un périmètre de 100 ha. Ces actions font partie du projet de plantation de 10.000 ha de vergers d'arganier dans les zones vulnérable qui s’étale sur une période de six ans et couvre les zones de la Réserve de Biosphère de l’Arganeraie (RBA).

 

Le coût global de ce projet qui vise à renforcer la capacité de résilience aux changements climatiques, est de l'ordre de 49,2 millions dollars financés par le Fonds Vert pour le Climat, à hauteur de 39,3 millions de dollars avec un co-financement du Maroc de 9,9 millions de dollars.

 

A Id Abdelkader, dans la commune de Ouijjane, le coup d’envoi a été donné à un projet agricole portant sur un investissement privé dans les terres collectives étalées sur 1184 ha en olivier, caroubier ainsi qu'en plantes médicinales et aromatiques.

 

Ce projet qui s'inscrit dans le contexte du Plan Maroc vert se repartit entre une superficie de 520 ha dans la commune de Ouijjane d'un coût de 49,54 millions de dirhams et 661 ha dans la commune de Sidi Moussa d'un coût de 46,3 millions de dirhams.

 

Après une visite du Forum provincial de constitution et d’encouragement des coopératives agricoles entrepreneuriales, organisé à l'initiative de l'Office national du conseil agricole, le ministre a donné le coup d'envoi à Anezi pour la construction de la route liant la route provinciale 1900 et Douar Ilmaten sur 16.5 Km, pour un montant de 16,14 millions de dirhams ainsi qu'à un projet de plantation d’amandier sur 50 ha à Lalla Tiaaza pour un montant de 3,5 millions de dirhams.

 

Ce projet s'inscrit dans le cadre du plan de développement et de valorisation de la filière des amandes dans l'Anti-Atlas sur 4200 ha sur la période 2017-2017, qui nécessite un investissement global de 43,42 millions de dirhams.

 

Placé sous le thème: «Terre d’amandier, terroir d’avenir», le festival de Tafraout se veut à la fois un carrefour économique, culturel et artistique et un levier pour le développement de la filière amandier dans la région.

 

Cette manifestation est initiée par l’Association «Louz Tafraout» en partenariat avec le ministère de l’Agriculture et l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et l'arganier, avec l'appui d'autres partenaires.