Transport: Boulif porte plainte pour fraude au permis de conduire | www.le360.ma

ع
auto école
© Copyright : Le360 : DR

Transport: Boulif porte plainte pour fraude au permis de conduire

Par Zineb El Ouilani le 25/11/2017 à 00h19

Kiosque360. Des plaintes relatives aux dépassements enregistrés lors des examens du permis de conduire sont en passe d’être déposées devant la justice par le secrétariat d’Etat au Transport. La guerre contre la corruption dans les centres d’examen se poursuit.

aA

Mohamed Najib Boulif est déterminé à redonner au permis de conduire ses lettres de noblesse. Pour ce faire, il poursuit sa guerre contre les dysfonctionnements constatés dans les centres d’examen.
Selon Al Massae dans son édition du week-end, le secrétariat d’Etat au Transport s’apprête à déposer des plaintes relatives aux dépassements enregistrés lors des examens du permis de conduire dans plusieurs centres.

 

Et pour cause, dans les quatre centres d’examen inspectés par une commission centrale de haut niveau à Casablanca, le taux de réussite s’échelonnait entre 20 et 28 % contre une moyenne de 87% les jours où les responsables des centres supervisaient eux-mêmes les examens. Une anomalie, parmi tant d’autres, que l’on retrouverait partout dans le pays.
D’où la ferme résolution de Boulif de raffermir les conditions de préparation aux examens, depuis que des études ont démontré que l’élément humain est responsable de la majorité des accidents de la route.

Guerre ouverte contre les permis de conduire traficotés



Al Massae ajoute que le département du Transport installera des caméras dans les centres d'examen pour éviter les connivences entre les candidats et les superviseurs. Le quotidien rappelle que le secrétaire d’Etat chargé du Transport avait révélé l’intention de son département de lancer un projet de refonte globale de la banque de questions utilisées lors de l’examen théorique pour l’obtention du permis de conduire afin de les harmoniser avec les dispositions du Code de la route de 2010.