Transport: une application mobile pour informer sur les dangers de la route | www.le360.ma

ع
accidents
© Copyright : DR

Transport: une application mobile pour informer sur les dangers de la route

Par Khalid Mesfioui le 19/01/2018 à 18h58

Le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau vient de lancer, jeudi 18 janvier, une nouvelle version de la fonctionnalité «déclaration des incidents sur la route». L’objectif est d’accroître la sécurité des usagers du réseau routier. Les détails.

aA

C’est parce que les routes marocaines tuent plus que la normale que la sensibilisation et l’information deviennent des éléments intournables pour stopper l’hémorragie ou du moins la diminuer.

 

Dans ce sens, le ministère de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau a lancé, jeudi, une nouvelle version de la fonctionnalité «déclaration des incidents sur la route».

 

L’objectif, selon un communiqué du département de tutelle est d’«instaurer une relation participative et interactive entre l’administration et le citoyen, en offrant à ce dernier la possibilité de contribuer à l’amélioration de la sécurité routière».

 

Grâce à ce nouveau service, les usagers de la route peuvent informer les autorités sur les accidents et incidents constatés sur la voie publique et toutes sortes d’obstacles entravant la circulation. La nouvelle application est d’autant plus importante qu’elle offre aux utilisateurs la possibilité de géolocaliser l’incident sur la carte et de transmettre la photo correspondante.

 

 

 

application MaRoute
© Copyright : DR

 

 

 

«Une fois déclaré par le citoyen, l’incident est notifié automatiquement à la direction provinciale concernée qui vérifie la validité de l’incident signalé et engage les actions adéquates», précise le communiqué du ministère.

 

Lancée en 2017, l’application «MaRoute» offre plusieurs services: affichage sur carte des événements qui perturbent ou bloquent la circulation routière, notification par push mobile des incidents routiers à proximité, visualisation des trajets et des itinéraires (incidents, travaux, points de vigilance, proposition de déviation éventuelle sur carte…

 

L’espoir est que les routes marocaines, parmi les plus meurtrières au monde, ne feront plus autant de dégâts tant humains que matériels.