Un vautour fauve capturé et malmené par des adolescents | www.le360.ma

ع
Aigle
© Copyright : DR

Un vautour fauve capturé et malmené par des adolescents

Par Zineb El Ouilani le 13/02/2017 à 22h37 (mise à jour le 14/02/2017 à 17h47)

Kiosque360. L’un des cinq vautours fauves, récemment lâchés par le Haut-Commissariat aux Eaux et forêts, dans un site naturel de Tanger, a fini entre les mains d’une bande d’adolescents. Une photo publiée sur les réseaux sociaux témoigne des mauvais traitements dont l’oiseau a été victime.

aA

Une photo postée sur les réseaux sociaux montre un groupe d’enfants et d’adolescents malmenant l’un des cinq vautours fauves lâchés dernièrement dans le site naturel de Jbel Moussa, près de Tanger, par Abdeladim Lhafi, Haut-commissaire aux Eaux et forêts et à la Lutte contre la désertification, à l’occasion  de la Journée mondiale des zones humides. Selon Al Massae, qui rapporte l’information dans son édition de ce mardi 14 février, l’oiseau lâché dans le cadre de la réintroduction des espèces disparues et la réintégration de la faune sauvage a fini entre les mains de ce groupe d’individus irresponsables originaires de Belyounech.

 

Al Massae rappelle que les cinq vautours avaient été retrouvés malades par des agents des Eaux et forêts et avaient été transportés au Parc zoologique de Rabat pour y être soignés, en attendant d'être réintégrés dans leur milieu naturel.

Le quotidien souligne que le vautour fauve a fait l’actualité l’année dernière pour avoir été chassé par des braconniers qui, en plus, prenaient la pose en le présentant comme un trophée de chasse à l’état naturel. Les photos en question avaient fait scandale et ont poussé les autorités à auditionner les chasseurs concernés.

Vos réactions