Vague de froid: le bois de chauffage atteint le record de 1.500 dirhams la tonne | www.le360.ma

ع
Bois de chauffage
© Copyright : DR

Vague de froid: le bois de chauffage atteint le record de 1.500 dirhams la tonne

Par Zineb El Ouilani le 07/12/2017 à 21h35

Kiosque360. Avec la vague de froid, les prix du bois de chauffage repartent à la hausse. Dans le Moyen Atlas et le Rif, les prix atteignent 1.250, voire 1.500 dirhams la tonne. Et les spéculateurs sévissent encore.

aA

Manger ou acheter du bois de chauffage. C’est le terrible dilemme auquel se trouvent confrontées, à chaque vague de froid, les populations des zones montagneuses. La raison: avec la baisse des températures, il devient insensé, voire dangereux, de ne pas allumer sa cheminée. Et la cheminée, cela consomme du bois, trop même quand elle doit tourner à plein régime.

 

Selon Al Massae, dans sa livraison de ce vendredi 8 décembre, les prix du bois de chauffage ont atteint récemment des records dans plusieurs régions du Maroc, notamment dans celles se trouvant à plus de 1.000 mètres d’altitude.

 

De ce fait, explique Al Massae, la tonne de bois de chauffage se négocie à un prix moyen de 1.250 dirhams et peut atteindre les 1.500 dirhams dans des zones éloignées des forêts. C’est le cas de certaines localités du Rif, affirme le journal, comme Al Hoceïma.

 

L’autre aspect qui inquiète habitants et autorités, affirme le journal, est que les populations, faute de pouvoir acheter du bois, se mettent à abattre les arbres des forêts avoisinantes. C’est ce qu'on constate dans la région de Kétama, explique Al Massae.

 

Pour ne rien arranger, rapporte le quotidien, des spéculateurs entrent en jeu et font flamber les prix du bois de chauffage.

 

Rappelons que, sur instructions royales, les walis et gouverneurs ont été sommés de mettre en place des dispositifs anti-grands froids pour venir en aide aux populations enclavées, en mobilisant tous les moyens mis à la disposition des autorités.