Vidéo. Chez la famille de l'un des suspects du meurtre des touristes scandinaves à Imlil | www.le360.ma

ع
Cover_Vidéo: Le360.ma •داخل منزل أحد المتورطين في مقتل السائحتين الاسكندنافيتين وهذا ما قالته عائلته
© Copyright : Le360

Vidéo. Chez la famille de l'un des suspects du meurtre des touristes scandinaves à Imlil

Par Fatima El Karzabi et Abderrahim Et-Tahiry le 20/12/2018 à 15h54 (mise à jour le 20/12/2018 à 16h10)

La famille et les proches de Younès Ouaziyad, l'un des quatre suspects arrêtés dans le cadre de l'enquête sur le meurtre de deux touristes scandinaves à Imlil ne jurent que par la droiture du concerné. Beaucoup sont sous le choc. Le360 s'est rendu à son domicile.

aA

Dans le quartier populaire El Azzouzia à Marrakech, la population est sous le choc. Toutes les personnes connaissant Younès Ouaziyad, de près ou de loin, ne jurent que par son caractère irréprochable, alors qu'il se retrouve aujourd'hui à être l'un des quatre suspects arrêtés dans le cadre de l'enquête sur le meurtre des deux touristes scandinaves à Imilil. Cette image que rapportent ses proches jure avec l'horreur du crime auquel il est soupçonné d'avoir participé, celui d'avoir égorgé deux personnes innocentes.

 

"Mercredi, la semaine dernière, il m'avait affirmé qu'il devait quitter la maison pour du travail. Il est parti ce jour-là et depuis, étant moi-même malade, je n'ai plus eu de ses nouvelles…Jusqu'au moment où la police a frappé à notre porte pour nous interroger. Je ne comprends pas ce qui se passe. Younès, et tous les voisins peuvent vous le certifier, est un garçon "propre" qui craint Dieu. Il n'aurait pas pu commettre un tel crime, à moins qu'on lui ait lavé le cerveau", dit son père.

 

 

 

L'épouse de Younès Ouaziad confirme ces propos. "C'est un gentil garçon qui s'est toujours bien comporté avec moi. Cela fait quatre ans que nous sommes mariés et nos seuls sujets de conflit était le travail, auquel il était peu enclin, et le fait qu'il m'interdisait formellement de sortir seule. Autrement, je n'ai jamais décelé chez lui le moindre penchant pour l'extrémisme. Younès nous a brisé par cette affaire et je ne sais même pas quoi en penser", nous affirme-t-elle.

 

La soeur du Younès Ouaziyad, elle, est littéralement effondrée. "C'était mon seul soutien. Je tombe souvent malade et il a toujours été d'une solidarité à toute épreuve à mon égard et vis-à-vis de toute la famille. A tel point qu'il a vendu sa maison pour nous venir en aide à un moment où nous étions en grande difficulté", nous raconte-t-elle, les larmes aux yeux.

Meurtre de deux touristes scandinaves à Imilil: qui sont les quatre suspects?

 

Interrogés, les voisins et les amis de Younès Ouaziyad sont unanimes. "Il était droit, honnête et serviable", déclare l'un d'eux. "Nous avons grandi ensemble, fait des bêtises ensemble. Mais il a commencé à prendre ses distances au moment où il s'est lié à ces groupes qui profitent de l'ignorance et de la pauvreté des gens pour les exploiter", affirme un autre.

 

Que retenir alors? L'appât du terrorisme, si l'implication de Younès Ouaziyad dans ce double assassinat est avérée, peut parfois drastiquement changer bien des hommes.