Voici la date du démarrage officiel de la LGV Tanger–Casablanca | www.le360.ma

ع
Cover Video... Essai LGV
© Copyright : Le360

Voici la date du démarrage officiel de la LGV Tanger–Casablanca

Par Mohamed Younsi le 29/10/2018 à 20h00

Kiosque360. Le président français, Emmanuel Macron, est attendu au Maroc dans les prochains jours. Son déplacement dans le royaume sera notamment marqué par le coup d’envoi du démarrage officiel du LGV. La cérémonie sera présidée par le roi Mohammed VI et son hôte.

aA

Les Marocains et les personnes en visite dans le royaume pourront bientôt emprunter la tant attendue Ligne à grande vitesse (LGV), qui reliera la capitale du Détroit, Tanger à la capitale économique du Maroc, Casablanca.

 

Selon le quotidien Akhbar Al Yaoum, qui rapporte cette information dans son édition de ce mardi 30 octobre, l’inauguration de cette Ligne Tanger-Casablanca doit avoir lieu le 15 novembre prochain.

 

A cette occasion, le président français Emmanuel Macron se rendra dans le royaume pour présider aux côtés du roi Mohammed VI la cérémonie du démarrage officiel de la LGV, après que ce gigantesque chantier soit entré dans sa phase d'achèvement, avec des essais dynamiques sur l’ensemble des installations, ayant pour but de tester wagons et locomotives, ainsi que l’intégralité des infrastructures, le système d’alimentation électrique et de signalisation, sans compter les connexions des télécommunications et les raccordements aux différentes stations.

 

Se référant à des sources rapportées par l’hebdomadaire parisien Jeune Afrique, le quotidien casablancais affirme que les préparatifs suivent actuellement leur cours afin que le coup d’envoi à ce démarrage soit donné en temps et heure en présence des deux chefs d’Etat.

 

D’ailleurs, précisent les sources du quotidien, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita, doit se rendre à Paris au cours de cette semaine pour coordonner avec son homologue français tous les préparatifs liés au déplacement du locataire de l’Elysée dans le royaume à la mi-novembe. 

 

Le quotidien rappelle enfin que ce projet, lancé en 2010 lors du mandat de Nicolas Sarkozy en 2010, est financé par les deux pays. 

 

Avec le démarrage de la LGV, la durée du voyage entre Tanger et Casablanca sera désormais extrêmement réduite, ce qui représente une opportunité pour les hommes d’affaires et les investisseurs qui doivent se déplacer entre les deux villes.