Filinfo

Autres

Diego Maradona le coeur brisé par sa compagne?

© Copyright : DR
Diego Maradona et sa chérie Rocio Oliva ont rompu. La jeune femme a demandé au Pibe de Oro de quitter la maison qu'il lui a offert.
A
A

Diego Maradona et Rocio Oliva, c’est de l’histoire ancienne. Les médias argentins affirment que la légende (58 ans) et la jeune femme âgée de 27 ans, se sont séparés.  Oliva aurait une nouvelle conquête.

Maradona était disposé à vivre une "relation ouverte" et il est particulièrement "déprimé par la situation" explique le quotidien espagnol AS.

La crise du couple s’est embrasée après la participation de Rocio Oliva à un programme de la chaîne ESPN, où elle aurait apparemment répondu qu'elle était célibataire.

Oliva a demandé à Maradona de quitter leur maison de Buenos Aires après la rupture. Une maison achetée par le Pibe de Oro (gamine en or), que la jeune femme occupe avec ses parents et son frère.

Maradona ne veut rien savoir et souhaite récupérer ladite habitation selon les information du média argentin Clarin. Ça promet!

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres People
Autres People

Pamela Anderson et Adil Rami, c'est reparti

Autres People
Autres People

La décla choc de Mike Tyson sur Michael Jackson

Autres People
Autres People

Des enfants supplémentaires pour Maradona


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?

Place aux quarts des coupes africaines

Zidane rouvre le dossier Sadio Mané

124 clubs de basket soutiennent Aourach

La supercoupe, dernier espoir pour le Raja

Du renfort chez les Lionceaux U23

Mbappé et le Real négocient déjà

Le DHJ très remonté contre la FRMF

La sévérité de la FRMF décriée