Filinfo

Autres

L'argent sème la discorde au Raja

© Copyright : DR
Depuis le sacre en Coupe de la CAF, le Raja de Casablanca se déchire de partout. Les dirigeants actuels et leurs prédécesseurs s’engueulent à coups de lettres interposées pour une histoire d’argent. Explications
A
A

Une mise en demeure a été envoyée, le 29 novembre dernier, par l’actuel président du Raja de Casablanca, Jawad Ziyat, à Said Hassbane, ancien président de l’association “conseil d’Administration du Raja Club Athletic”, à son successeur Moncef Abied, à son ancien et actuel trésorier, Nourredine Beloubad et Abidine Iraqui Housseini. L'objet de ce courrier concerne un compte bancaire détenu par l'association, crédité le 2 août 2018 d’un virement de 128.803,90 euros. Une somme qui représente le complément de la première échéance du transfert de l’ancien défenseur du club casablancais, Jawad El Yamiq, vers le Genoa en Italie.

Après plus de deux semaines, Moncef Abied et Abidine Iraqui Housseini décident de répondre à cette correspondance. Dans leur lettre adressée à Jawad Ziyat, les deux dirigeants estiment que ladite mise en demeure “pestée d’invectives, de propos calomnieux et diffamatoires déshonore, en le ridiculisant, le club”.

À lire aussi: Raja Leaks: 150.000 dollars détournés?

Ils ajoutent leur surprise d'avoir reçu une lettre de mise en demeure les invitant “à restituer des fonds dont ils n’ont jamais pris possession. Pis encore, c’est l’association RCA section football qui avait demandé au club italien de faire le virement sur ledit compte”.

Cependant, dans sa mise en demeure Ziyat a dénoncé le comportement des 4 dirigeants, qui ont “préféré garder silence et vous assoir sur cette somme, sans prendre le soin de nous informer alors que le Raja Club Athletic a besoin de toutes ses ressources financières pour faire face à ses engagements financiers à l’égard de ses partenaires et collaborateurs”.

Il a également ordonné aux intéressés de “procéder immédiatement au virement de la totalité de la sommes revenant au Raja Club Athletic”.

Mais le président du conseil administratif du Raja, rappelle que son organisme a “procédé de manière régulière à tous les transferts qui lui ont été demandés”.

La vérité si je mens, acte 4!

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Autres Raja de Casablanca
Autres Raja de Casablanca

Une banque réclame 5,5 millions de dirhams au Raja

Autres Trashweb
Autres Trashweb

Vidéo. TrashWeb EP 12: le discours d'adieu de Hasbane


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Un Onze-type marocain contre l'Argentine

Les U23 n’iront pas à Tokyo

7000 tickets pour le match DHJ-WAC

Messi a blessé ses supporters marocains

Ziyech, le présent-absent à Tanger

Après le match, la bagarre à Temara

Messi absent à Tanger, c'était écrit

Même les Fennecs manquent un chef de file

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine