Filinfo

Botola

Raja: Garrido prête de l’argent à ses joueurs

© Copyright : DR
Kiosque360. Le coach espagnol du Raja de Casablanca a prêté des sommes d’argent à ses joueurs qui n’ont pas été rémunérés depuis quelques mois.
A
A

Le quotidien Assabah daté du 14 septembre évoque les difficultés financières que connaissent les joueurs du Raja de Casablanca. L’on apprend ainsi que l’entraîneur des verts, Garrido Juan Carlos, a même dû avancer un peu d’argent à ses joueurs. Le coach espagnol aurait fait ce geste pour garder un bon esprit au sein de son groupe, vu les retards cumulés au niveau du déblocage des rémunérations des joueurs. Le quotidien donne même les noms des joueurs qui ont emprunté de l’argent auprès de leur entraîneur. Il s’agit de Lima Mabidé qui a pris 3000 dirhams, mais aussi Mbenge qui n’avait besoin que de 1000 dirhams.

D’ailleurs, avant la première journée de la Botola D1, les joueurs du Raja ont menacé de faire grève et de ne plus s’entraîner. La direction du club n’avait, encore une fois, pas honoré ses engagements envers les poulains de Juan Carlos Garrido. Pour rappel, l’effectif du Raja s’attendait au moins à recevoir une partie des salaires et primes.

Par ailleurs, il semblerait que le coach espagnol des verts n’est pas très satisfait du rendement de son suppléant, Adil Erradi. Selon les informations d’Assabah, Garrido devrait discuter avec Said Hasbane pour trouver un remplaçant à son adjoint. Selon des informations du quotidien, Adil Erradi ne maîtrise pas le championnat national, mais il souffre aussi de quelques lacunes techniques, contrairement à ce qu’il avait avancé le jour de la signature du contrat. Cela dit, si Garrido a décidé d’en parler avec Hasbane, c’est parce que c’est bien le comité du club qui le lui avait conseillé.

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Raja
Botola Raja

Botola. Le Raja aurait trouvé le remplaçant de Juan Carlos Garrido

Botola Raja Casablanca
Botola Raja Casablanca

Raja. Garrido: "J’y suis et j’y reste"

Botola Juan Carlos Garrido
Botola Juan Carlos Garrido

Raja: Garrido sur un siège éjectable


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut truster le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun