Filinfo

Botola

Vahid Halilhodzic trop cher pour le WAC

© Copyright : DR
Depuis quelques jours, le nom de Vahid Halilhodzic revient avec insistance du côté du Wydad. Mais d’après nos sources, sa venue chez les Rouges n’est plus d’actualité. Voici pourquoi.
A
A

Pressenti pour remplacer Abdelhadi Sektioui sur le banc du Wydad, Vahid Halilhodzic a démenti toutes les rumeurs qui parlent de négociations avancées entre lui et les dirigeants du club casablancais.

“Plusieurs personnes du milieu du Wydad m’ont contacté. Je n’ai pas pris de décision, je suis toujours en vacances jusqu’en décembre”, a affirmé le franco-bosnien à Le360sport.

Si la piste de Vahid Halilhodzic est écartée, c’est surtout en raison de son salaire, jugé trop élevé. Les exigences financières du technicien de 66 ans sont conséquentes. Au Japon, son salaire annuel s’élevait à hauteur de 2,2 millions de Dollars, soit près de 20 millions de Dirhams.

“Mon salaire était très important avec la sélection du Japon. Je ne crois pas que le Wydad puisse répondre à mes exigences financières actuelles”, a-t-il expliqué. 

Une chose est sûre, Abdelhadi Sektioui va très bientôt être libéré de sa mission de coach. Le futur entraîneur du club devrait être désigné après le match contre l’Entente de Sétif en quart de finale retour de la Ligue des Champions CAF. 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

On sait combien Jabrane va coûter au Wydad

Botola Mercato
Botola Mercato

Le Wydad remporte la bataille Jabrane

Botola Mercato
Botola Mercato

Vidéo. Benzarti analyse le mercato du Wydad


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech