Filinfo

Botola

Le coup de gueule de Mark Wotte

© Copyright : DR
À cause du faible temps de jeu accordé aux jeunes joueurs en Botola, le sélectionneur des U23, Mark Wotte, critique les entraîneurs du championnat marocain sur son compte Twitter.
A
A

Agacé par le manque de temps de jeu de ses Lionceaux, Mark Wotte le sélectionneur de l'équipe nationale olympique, tape du poing sur la table. Sur Twitter, il critique indirectement les choix des entraîneurs du championnat marocain: "Le Maroc est l'un des rares pays où de très bons joueurs de 19, 20 et 21 ans restent prisonniers du banc au sein de leurs clubs en Botola, alors qu'ils sont titulaires en sélection U23".

 

 

 

Le coup de gueule du sélectionneur n'est pas le premier. Le directeur technique national, Nasser Larguet a, de nombreuses fois, demandé aux clubs de l'élite de faire confiance aux jeunes. Car effectivement, rares sont les U23 qui jouent de façon régulière avec l'équipe fanion. Les entraîneurs préfèrent recruter des joueurs d'expérience, et seules quelques rares exceptions ont droit de cité en Botola.

Anas Jabroun (20 ans), l'ancienne star montante du MAT a signé au Raja mais n'a jusqu'à présent bénéficié que de peu de temps de jeu. Il a été titularisé contre l'ASEC Abidjan en Coupe de la CAF. Depuis, il a dû se contenter de quelques bouts de matchs. Alors qu'à Tétouan, il était un titulaire indiscutable.

Le cas se vérifie aussi pour Badr Gaddarine (20 ans). Le latéral gauche du Wydad commence à peine à gratter quelques minutes de jeu depuis que Abdelhadi Sektioui a pris les rênes de l'équipe. Avec Faouzi Benzarti, il restait cantonné au banc de touche alors qu'il a grandement participé au sacre africain du Wydad, sous les commandes de Houcine Ammouta.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Nassim Elkerf
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Lions de l'Atlas
Botola Lions de l'Atlas

Le Wydad, pépinière des Lions

Botola Moghreb Athlétic de Tétouan
Botola Moghreb Athlétic de Tétouan

Vidéo. On a visité “La Masia” du MAT

Botola Ahmed Reda Tagnaouti
Botola Ahmed Reda Tagnaouti

La FRMF libère Ahmed Reda Tagnaouti pour le match AS FAR-IRT


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains