Filinfo

Botola

Pourquoi Girard a choisi le WAC?

© Copyright : DR
Au chômage depuis deux ans, René Girard a accepté l’offre du Wydad sans hésitation. Le technicien de 64 ans veut relancer sa carrière au Maroc pour rebondir ensuite en Europe.
A
A

Depuis son limogeage du FC Nantes en 2016, René Girard n’a reçu aucune offre d’un club de Ligue 1. “Un coup c'est l'âge, un coup tu n'as pas le profil. C'est dommage mais c'est comme ça. Peut-être qu'une page se tourne. Je me sens bien à 64 ans, j'ai encore envie d’entraîner”, a-t-il affirmé dans une déclaration accordée au quotidien français Midi Libre.

Les négociations avec les dirigeants du Wydad se sont déroulées d’une manière fluide. René Girard n’attendait qu’un coup de fil pour pouvoir relancer sa carrière. Le Français considère que le WAC est un bon choix avant de rebondir en Europe.

Lire aussi: Qui est René Girard, nouveau coach du WAC?

“C'est un club ambitieux dans un pays où les compétitions ne manquent pas avec la Coupe du Trône et la Ligue des champions africaine. On essaiera de faire du mieux possible avec les structures en place et peut-être rebondir ensuite en Europe”, a-t-il expliqué.

René Girard a signé un bail de deux ans, il succède à Faouzi Benzarti, parti entraîner les Aigles de Carthage. Le Français a comme adjoints son fils Nicolas Girard et Gérard Bernardet.

 

 

 

 

 

Par Hajar Toufik
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Wydad
Botola Wydad

Deux Wydadis toujours sanctionnés par Benzarti

Botola Mercato
Botola Mercato

Benzarti surveille une star du KACM

Botola Wydad
Botola Wydad

Comara bientôt de retour


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Le public jdidi ne met pas la main à la poche

La triche au Mondial 2006 confirmée

Le WAC sème ses poursuivants

Le Mondial russe a fatigué Rami

Le directoire du KACM prié de dégager

Messi jouera bien contre le Maroc

Rachid Talbi s’en prend aux fédérations

Alléchant FUS-WAC et explosif MAT-IRT

Nawal et Hajij en course pour le CIO

Le Mondial 2030 s’éloigne du Maroc