Filinfo

Botola

Transfert: Ouédraogo, la star du Burkina s’approche de l’IRT

© Copyright : DR
Le coach de l’IRT Badou Zaki cible le joueur de l’AC Horoya Conakry et la star de l’équipe du Burkina Faso, Bassirou Ouédraogo, pour renforcer son attaque la saison prochaine.
A
A

L’IRT cherche un attaquant. La piste prioritaire de Badou Zaki est le joueur de l’équipe nationale du Burkina Faso, Bassirou Ouédrago. Ce dernier, qui a donné son accord de principe, a posé ses valises, vendredi 14 juillet, à Tanger pour conclure son transfert, selon une source proche du club.

Les dirigeants tangérois avaient entamé les discussions avec l’AC Horoya et l'entourage du Burkinabé la semaine dernière. Ils ont déjà transmis une offre dont le montant n’a pas été révélé. Le transfert du joueur sera officialisé dans les jours à venir.

 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Botola Mercato
Botola Mercato

Mounir El Hamdaoui rejoint Tanger pour deux ans

Botola 30e journée
Botola 30e journée

Botola: Les enjeux de la dernière journée

Botola primes
Botola primes

Botola. Combien va empocher l’Ittihad de Tanger?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF

Dirar et Boutaib titulaires face au Portugal

Le mondial a aussi un pied dans les plats

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti