Filinfo

Combats

Vidéo. Rabii en route vers les sommets

Après ses fulgurantes victoires en combats professionnels, Mohamed Rabii a organisé une conférence de presse à Casablanca, dans laquelle il clarifie ses objectifs. Détails.

Mohamed Rabii poursuit sa progression dans le monde de la boxe professionnel. Auteur de huit victoires consécutives, le médaillé de bronze aux derniers Jeux Olympiques de Rio est passé de la 1825 place au tout début de sa carrière professionnelle à la 61e dans le classement “BoxRec”.

“L’objectif est d’arriver au top 10 mondial. Avec mon équipe, nous travaillons dur pour pouvoir progresser et concurrencer les grands boxeurs”, a déclaré Rabii au micro de Le360 Sport.

Rabii n’a pas caché sa grande fierté d’avoir remporté tous ses combats professionnels. ”Ça n’a pas été facile, mais comme chaque grand boxeur, je fais de mon mieux pour gagner afin de grimper au classement”, a-t-il ajouté.

Le jeune prodige a également affiché son envie d’organiser un grand combat au Maroc pour la première fois, après l’annulation de son événement qui devait avoir lieu en février 2017.

 

Par Ilyas El Batahi et Said Bouchrit
A
A

Tags /


à lire aussi /

Combats Boxe
Combats Boxe

Vidéo. Neuvième victoire pour Rabii

Combats Para-taekwondo
Combats Para-taekwondo

Le Maroc médaillé d'or en para-taekwondo

Combats Boxe
Combats Boxe

Un contrat en or pour Tyson Fury


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?

Place aux quarts des coupes africaines

Zidane rouvre le dossier Sadio Mané

124 clubs de basket soutiennent Aourach

La supercoupe, dernier espoir pour le Raja

Du renfort chez les Lionceaux U23

Mbappé et le Real négocient déjà

Le DHJ très remonté contre la FRMF

La sévérité de la FRMF décriée