Filinfo

Foot

City veut 20 millions pour Brahim Diaz

© Copyright : DR
Le Real Madrid aurait entamé les négociations avec Manchester City pour le recrutement de milieu espagnol, d’origine marocaine, Brahim Diaz.
A
A

C’est un secret de polichinelle, le Real Madrid veut s’attacher les services du milieu de terrain de Manchester City, Brahim Diaz. Et à en croire le quotidien espagnol Marca dans son édition du jour, les triples champions d’Europe en titre ont entamé les négociations avec les Citizens.

Le journal rappelle que le joueur espagnol, d’origine marocaine, a refusé toutes les offres de prolongations du club coaché par Pep Guardiola. Lassé de son manque de temps de jeu (3 matches pour 148 minutes et 2 buts) Diaz aurait choisi le Real Madrid et souhaiterait le rejoindre dès le mois de janvier.

À en croire The Sun, les Merengue lui auraient proposé un contrat de 6 ans et un salaire de 3,5 millions d’euros par an.

À lire aussi: Un contrat en or pour Brahim Diaz au Real

Cependant, les Anglais auraient placé la barre assez haut puisqu'ils réclament 20 millions d'euros pour leur pépite, soit le double de ce que propose le Real Madrid. 

Libre en juin prochain, Brahim Diaz sera libre de négocier avec qui il veut à partir de janvier. City prendra-t-il le risque de voir sa pépite filer gratuitement lors du mercato estival? Réponse dans les jours à venir…

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Angleterre
Foot Angleterre

Vidéo. Manchester City franchit le mur du 100

Foot Liga
Foot Liga

Vidéo. Le Real assure contre Séville

Foot Mercato
Foot Mercato

Youssef El Arabi de retour en Europe?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech