Filinfo

Foot

Crise du Golfe: six pays arabes demandent le retrait du Mondial 2022 de Qatar

© Copyright : DR
Une demande aurait été déposée par les pays adversaires du Qatar à la Fifa pour priver ce pays de l'organisation du Mondial 2022. Cependant, le président de le Fifa, Gianni Infantino, dit n'avoir reçu aucune lettre dans ce sens.
A
A

Selon The Local, l'Arabie saoudite, le Yémen, la Mauritanie, les Emirats arabes unis, Bahreïn et l'Egypte ont fait une demande à la FIFA pour demander le retrait du Mondial 2022 du Qatar.

De son côté, la FIFA via son porte-parole a fait savoir qu'elle n'a reçu aucune lettre dans ce sens. Le mois dernier, l'Arabie saoudite, Bahreïn, l'Égypte et les Émirats arabes unis ont rompu le 5 juin leurs relations diplomatiques avec Doha pour ses liens supposés avec le terrorisme.

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. La magie du Mondial en 2 minutes chrono

Foot Trashweb
Foot Trashweb

TrashWeb EP 19: la défaite tragicomique de Maroc 2026

Foot Maroc 2026
Foot Maroc 2026

Mondial 2026: l’analyse du vote bloc par bloc


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Corner. Task Force, tu ne tueras point!

Ce n’était pourtant qu’un match de foot

P’tit-pont. Mondial: le bonheur des quarts

Maroc 2026: le spot de la honte!

Hors jeu. Foot, c’est la guerre!

Soyons réalistes, demandons un miracle!

Kiosque

Ahadad officiellement au Zamalek

Portugal-Maroc, à quitte ou double

Portugal-Maroc: Blatter guest star

Piratage BeIN sport: la Fifa menace Riyad

La Roja toise les Lions de l'Atlas

Alerte au 'séisme' au sein de la FRMF

Dirar et Boutaib titulaires face au Portugal

Le mondial a aussi un pied dans les plats

ça se complique pour les Lions de l'Atlas

Amrabat: le bon réflexe du docteur El Hifti