Filinfo

Foot

Danijel Subašić, Monsieur penalty!

© Copyright : DR
À 33 ans, Danijel Subašić connaît une réussite tardive à la fois en club mais aussi en Coupe du Monde avec la Croatie. Portrait.
A
A

Né le 27 octobre 1984 à Zadar en Croatie, Danijel Subašić est le gardien de but de l'AS Monaco.

Il rejoint le club du Rocher en janvier 2012 après avoir fréquenté plusieurs clubs croates, notamment l'Hajduk Split. Il réalise un parcours magnifique avec les Monégasques remportant le sacre de la Ligue 1 en 2017.
 
Il a fait ses débuts en sélection en 2009 et il est titularisé pour la première fois contre Liechtenstein. Aujourd’hui, il est sans conteste le meilleur gardien croate et compte parmi les joueurs les plus importants des Flamboyants. Ce soir, il aura la lourde mission de contrer les assauts anglais avec Harry Kane notamment. Avec sa témérité, son engagement et son expérience, il peut être un élément décisif dans la quête d'une première qualification de la Croatie pour une finale de Coupe du Monde.
 
Il a déjà fait ses preuves lors des huitièmes de finale en sauvant son pays de l’élimination face au Danemark. Auteur de trois parades salvatrices, il a pu mener les siens en quart de finale. Même scénario face à la Russie où Danijel Subašić se distingue lors des tirs au but. Ce qui a permis à la Croatie de se retrouver en demie finale du Mondial 2018 pour la première fois depuis 20 ans.
 
Aujourd’hui, la Croatie joue un match historique. Danijel Subašic sera-t-il encore le messie qui offrira la qualification aux flamboyants

Par Mehdi Damou
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des Nations
Foot Ligue des Nations

Vidéo. Match nul entre la Croatie et l'Angleterre

Foot Ligue des Nations
Foot Ligue des Nations

En direct. Croatie-Angleterre à 19H45

Foot UEFA
Foot UEFA

Quels matchs à suivre en Ligue des Nations?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir