Filinfo

Foot

Éliminatoires Mondial 2018: les grands perdants

© Copyright : DR
Qui sont les grands perdants des éliminatoires de la Coupe du Monde (Russie 2018)? Ces équipes qui, contre toute attente, ne fouleront pas les pelouses du pays des Tsars. Voici comment ces sélections ont échoué.
A
A

Les Pays-Bas:

Les Pays-Bas sont surement ceux qui ont le plus déçu. Finalistes de l’édition 2010 de la Coupe du Monde, troisièmes en 2014, les Oranje ne verront pas la Russie tout comme ils n’ont pas vu la France lors de l’Euro 2016. C’est donc un 11e Mondial de raté pour les Néerlandais qui devaient gagner par 7 buts d’écart contre la Suède. Ils se sont contentés de laver l’honneur avec une belle victoire (2-0) lors de l’ultime journée, ce mardi. Arjen Robben, le double buteur de la soirée a ensuite annoncé sa retraite internationale.

L'Algérie:

L’Algérie qui a failli éliminer l’Allemagne en 8e de finale de la Coupe du Monde brésilienne ne jouera pas l’édition 2018. Les Fennecs ont beaucoup déçu. Éliminés, ils sont derniers de leur groupe avec 1 point à leur compteur. Leur défaite (2-0) face au Cameroun (également éliminé) n'a rien arrangé. L’Algérie a beau avoir des stars dans son effectif tels que Riyad Mahrez, Islam Slimahi, Yacine Barahimi ou encore Nabil Bentaleb… le collectif reste terne et inefficace. Alors que la Tunisie et le Maroc sont au bord de l’exploit, les Fennecs sont au bord de la crise.

Les Etats-Unis:

Les Américains ont été stoppé cours, ce mardi soir par Trinité et Tobago (défaite 1-2). Alors qu’ils étaient troisièmes et virtuellement qualifiés avant la dernière journée ils ont reçu une vraie claque face à une équipe qui a enchainé 1 victoire pour 8 défaites. La victoire du Panama face au Costa Rica (2-1 à la 88e minute) n’a rien arrangé.

Le Chili:

Le Chili, double vainqueur de la Copa America et finaliste de la dernière édition de la Coupe des Confédérations, ne verra pas la Russie également. Pas d’Alexis Sanchez ni d’Arturo Vidal en Russie. Une défaite face au Brésil (3-0) et une victoire des Argentins face à l’Equateur (1-3) ont scellé le sort des Chiliens. Encore une grande nation et des stars mondiales qui ratent le coche.

Le Cameroun:

Le Cameroun, champion d’Afrique en titre est également éliminé. Les coéquipiers de Vincent Aboubacar ont certes vaincu l’Algérie (2-0) pour l’honneur lors de l’avant dernière journée mais c’est le Nigéria qui est l’unique qualifié du groupe. Grosse déception pour les tombeurs de l’Egypte en finale de la CAF 2017, les vice-champions sont eux-mêmes qualifiés. Ironie du sort.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Les races n’existent pas

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. Les stats avant le choc France-Croatie

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Vidéo. Le Best of des demi-finales


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut truster le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun