Filinfo

Foot

Exclu360. Hervé Renard: “Benatia ne quittera pas la sélection”

© Copyright : DR
Présent à Tanger à l'occasion du 19e anniversaire de l'accession du Roi Mohammed VI au Trône de ses glorieux ancêtres, le sélectionneur national Hervé Renard nous a parlé du cas Medhi Benatia.
A
A

Depuis la fin de la Coupe du Monde et le présumé conflit entre le capitaine des Lions de l’Atlas et l’adjoint d’Hervé Renard, Mustapha Hadji, tout le Maroc du football, ou presque, se posait cette question: Benatia allait-il quitter la sélection?

Hervé Renard, était convié, ce lundi 30 juillet à Tanger, aux festivités du 19e anniversaire de l'accession du Roi Mohammed VI au Trône, et nous a répondu à cette interrogation.

Pour le coach français, cette hypothèse est inenvisageable. “Medhi Benatia est un pilier de l’équipe nationale. C’est la personne la plus proche de moi. Tous les Marocains le respectent. C’est notre capitaine et il le restera”, a déclaré Renard.

Ce dernier nous a également parlé des prochaines échéances qui attendent les Lions de l’Atlas: “Nous affronterons le Malawi en septembre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations. Il y aura certainement des changements dans l’effectif. Et peut-être quelques surprises”.

Enfin, Hervé Renarda a exprimé sa joie et son honneur d’être invité à célébrer avec tout le peuple marocain la Fête du Trône.

Par Said Kadry
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Maroc-Cameroun
Foot Maroc-Cameroun

Vidéo. Renard et Seedorf complices avant le choc

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Munir ou Bounou, que va faire Renard?

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Hakimi n’a rien à envier à Ronaldo


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir