Filinfo

Foot

Exclu360: le Maroc n'organisera pas la CAN

© Copyright : DR
Alors que l’organisation de l’édition 2019 de la Coupe d’Afrique des Nations vient d’être retirée au Cameroun, les candidats ne se bousculent pas pour le remplacer. Le Maroc, pressenti pour endosser ce rôle a choisi de ne pas candidater. Explications.
A
A

Le Maroc ne présentera pas de candidature pour organiser la Coupe d'Afrique des Nations 2019, a appris Le360 de source sûre. De nombreux commentateurs avaient placé le Royaume en favori pour accueillir la première CAN à 24 équipes. Certains ont même accusé le Maroc d’être derrière le retrait de la CAN au Cameroun. Il n’en est donc rien et le Maroc, qui a réagi avec vigueur au soutien de certains pays arabes à la candidature américaine pour le mondial 2026, n’est pas du genre à conspirer dans les coulisses pour priver le Cameroun de l’organisation d’une coupe d’Afrique et se mettre à dos ses alliés et amis africains.

Une communication officielle au sujet de la non candidature du Maroc à l’organisation de la CAN 2019, suivra dans les heures qui viennent, a ajouté notre source.

À deux jours de la deadline (vendredi minuit) fixée par la CAF pour remplacer le Cameroun et accueillir la CAN 2019, aucun pays ne s’est manifesté en déposant une candidature officielle.

Développement suivra…

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Vidéo. Violences en Égypte, quelques mois avant la CAN

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

L'Égypte demande à la CAF d'avancer la CAN

Foot télévision
Foot télévision

La CAF met la pression sur beoutQ


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech