Filinfo

Foot

Guendouzi rêve de remporter la coupe du monde

© Copyright : DR
Dans une interview accordée à l'émission de TF1 “Téléfoot”, Matteo Guendouzi a fait part de son ambition de remporter la Coupe du Monde.
A
A

Matteo Guendouzi a déjà tranché sur la question de son avenir en sélection. Né d'un père marocain et d'une mère française, le joueur d'Arsenal a décidé de porter les couleurs des Bleus au lieu de celles du Maroc. 

La Coupe du monde remportée cet été par la France fait rêver le jeune Guendouzi. Dans une déclaration accordée à Téléfoot, le milieu de terrain de 19 ans a fait part de ses ambitions en sélection. Il rêve de gagner un jour le Mondial avec l'équipe de France.

“Mon rêve, c'est de gagner la Coupe du monde un jour. Porter le maillot des A, c'est le Graal, c'est au dessus du tout. Si je continue à travailler comme ça avec Arsenal, j'y arriverai", a déclaré Guendouzi.

A noter que le joueur n'a, pour l'instant, jamais été convoqué par Didier Deschamps mais figure régulièrement dans l'équipe Espoirs.

 

 

 

Par Rajaa Laâssouli
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Equipe de France
Foot Equipe de France

Quand Didier Deschamps flingue Adil Rami

Foot société
Foot société

Adil Rami s'engage en faveur des femmes battues

Foot Equipe de France
Foot Equipe de France

Rami révèle un burn-out post-Coupe du monde


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous

Pas de Mondial ibéro-marocain, dit l’UEFA

Le PSG rend la vie difficile à Rabiot

Baptême de feu olympique pour les U23

Où vont les milliards du football marocain?

Place aux quarts des coupes africaines

Zidane rouvre le dossier Sadio Mané

124 clubs de basket soutiennent Aourach

La supercoupe, dernier espoir pour le Raja