Filinfo

Foot

Guingamp-PSG: Nasser Al Khelaïfi prive l'Espagne des débuts de Neymar

© Copyright : DR
L'entrée en jeu de Neymar, aujourd'hui contre Guingamp à 20h, suscite un grand intérêt. Toutefois, le patron du groupe beIN Sports, Nasser El Khelaifi, veut priver les Espagnols de suivre en direct ce moment tant attendu.
A
A

Neymar fera sa première apparition ae dimanchc à 20h face à Guingamp. Le groupe beIN Sports en Espagne ne retransmettra pas la rencontre PSG-Guingamp, et ce sur décision de Nasser Al Khelaifi, selon le quotidien espagnol  pro-catalan "Sports".
 
La même source ajoute qu'Al Khelaifi, patron de beIN Sports, qui détient les droits de diffusion de la Ligue 1, veut ainsi priver l'Espagne de la toute première apparition de Neymar avec le PSG et donner l'exclusivité à beIN Sport France. La chaîne espagnole, qui dans des conditions normales aurait diffusé la rencontre, retransmettra le championnat portugais.

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Mercato
Foot Mercato

Le PSG bientôt invincible?

Foot Gianluigi Buffon
Foot Gianluigi Buffon

Vidéo. Buffon au PSG en mode ultra

Foot Russie 2018
Foot Russie 2018

Kylian Mbappé la nouvelle star


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

Un trou béant dans le gazon

Azaro exige un gros salaire à Al Ahly

220 sportifs marocains à Alger

Fertout aux commandes d'Al Ahly Benghazi

Un p'tit arc d'heure pour fêter le triomphe

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C