Filinfo

Foot

Les trois stades où va jouer le Maroc

© Copyright : DR
Kiosque360. Le Maroc joue à Saint-Pétersbourg, ensuite à Moscou et dans la ville de Kaliningrad pour le compte du premier tour de la prochaine Coupe du monde.
A
A

Les Lions de l’Atlas connaissent depuis le vendredi dernier leurs prochains adversaires lors du mondial russe. Le Maroc devra donc affronter, dans l’ordre, l’Iran, le Portugal et l’Espagne. Dans son édition du 7 décembre, le quotidien arabophone Al Akhbar liste les stades et les villes qui vont accueillir les matchs de l’Équipe nationale.

À Saint-Pétersbourg, le 15 juin, le Maroc a rendez-vous pour affronter l’Iran sur la pelouse de son stade. Le match est prévu à 16 heures.

Stade de saint-Petersbourg
© Copyright : DR

La nouvelle enceinte est très moderne, composée de 7 étages et dotée des dernières technologies. Les organisateurs expliquent que c’est un stade de dernière génération avec un toit rétractable et un terrain coulissant. Il peut accueillir jusqu’à 67.000 spectateurs et peut abriter des concerts et d’autres manifestations extra-sportives. En 2020, il sera le théâtre de trois matchs de groupes et d'un quart de finale de l'Euro 2020 prévus en Russie.

La rencontre face au Portugal, prévu pour le 20 juin, se jouera sur la pelouse du très beau stade Loujniki à Moscou. Le principal stade de ce mondial, qui abritera le match d’ouverture et la finale, a été construit à l'occasion de la première Spartakiade nationale d'été en 1956.

Stade de Moscou Ouverture
© Copyright : DR

L'intérieur de l'enceinte a été entièrement rénové, la piste d'athlétisme a été supprimée et les tribunes rapprochées du terrain, la capacité est passée de 78.000 à 80.000. Parmi les matchs les plus importants joués sur cette pelouse, il faut signaler la finale de Ligue des champions 2008 quand Manchester United a arraché la victoire face à Chelsea.

Le choc face aux coéquipiers de Sergio Ramos se déroulera le 25 juin au stade de Kaliningrad construit en 2017 avec une enveloppe de 305 millions d’euros. Il peut accueillir jusqu’à 45.000 personnes et abritera 4 matchs lors de ce mondial. Pour arriver à la ville il faut prendre un train de Moscou,  qui met plus de 20 heures.

Stade de Kaliningrad
© Copyright : DR

 

Par Fayçal Ismaili
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Chronique
Foot Chronique

Foot: l’esprit d’équipe

Foot Argentine
Foot Argentine

Javier Mascherano met un terme à sa carrière internationale

Foot Mondial 2018
Foot Mondial 2018

Mondial 2018: Et si la "Bleu ciel" était une bonne affaire pour les Bleus?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut truster le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun