Filinfo

Foot

L'Irak débaptise les rues aux noms algériens

© Copyright : DR
Les noms de rues ayant trait à la culture algérienne ou qui rendent hommage à des localités situées en Algérie sont actuellement rebaptisées à la gloire des forces armées irakiennes.
A
A

Plusieurs rues portant des noms d'Algériens ont été débaptisées ces deux derniers jours en Irak. C'est là une nouvelle étape dans la protestation des Irakiens face à ce qu'ils ont estimé être une provocation des supporters de l'USM Alger à Bagdad. Samedi dernier, lors du match opposant leur équipe au club de l'armée irakienne, ils avaient scandé le nom de l'ex-président irakien, Saddam Hussein, lors de cette confrontration comptant pour la Coupe arabe des clubs champions.

Cette décision a été officialisée à travers une proposition au bureau du Parlement irakien. Et, ironie du sort, c'est Fellah El Djazaïri (Fellah L'Algérien) qui est à l'origine de cette proposition.Il vient d'en faire le commentaire sur la chaîne de télévision irakienne Dejla. Désormais les rues et places ayant trait à la culture algérienne ou nommant des villes de ce pays seront rebaptisées.

Conséquence à Bagdad, pour se rendre à la rue Wahran, le nom en arabe de la ville algérenne d'Oran, il faut demander Al Suqur. Un brusque changement intervenu en deux jours, et qui est loin d'être anodin : Al Suqur (les Faucons) est en effet le nom des Forces aériennes irakiennes, dont le club rencontrait précisément l'USM Alger ...

De même, dans le quartier Al Hourria, la rue Al-Djazaïr va, dans les prochains jours, être rebaptisée du nom d'un Irakien issu des forces armées irakiennes ou des services de sécurité du pays.  

 

 

 

 

 

Par Mar Bassine Ndiaye
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot football leaks
Foot football leaks

Gianni Infantino clame son innocence

Foot Brésil
Foot Brésil

Ronaldinho est-il ruiné?

Foot Bundesliga
Foot Bundesliga

Le Bayern va-t-il imploser?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains

Les Ultras anti-Fakhir s'expliquent

Le Qatar associerait l’Iran au Mondial 2022

Où va l'argent du football?

La menace de trop contre Fakhir