Filinfo

Foot

Officiel: Talbi Alami confirme que le Maroc n'est pas candidat

© Copyright : DR
Alors que Le360sport a dévoilé en exclusivité que le Maroc ne sera pas candidat à la CAN 2019, Rachid Talbi Alami, le ministre de la Jeunesse et des Sports vient de confirmer l'information.
A
A

Rachid Talbi Alami, le ministre de la Jeunesse et des Sports, a confirmé à Arryadia que le Maroc ne sera pas candidat à l’organisation de la CAN 2019.

Le360sport, a dévoilé l’information plus tôt aujourd’hui, en exclusivité.

Lire aussi: Exclu360: le Maroc n'organisera pas la CAN

Aucun pays n’a officiellement présenté sa candidature à l’organisation de la CAN 2019 depuis son retrait au Cameroun, le vendredi 30 novembre. Les pays intéressés doivent déposer leurs dossiers avant vendredi minuit.

 

Lire aussi: Pas de CAN au Maroc, la CAF sans solution?

 

 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions CAF
Foot Ligue des champions CAF

Vidéo. Violences en Égypte, quelques mois avant la CAN

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

L'Égypte demande à la CAF d'avancer la CAN

Foot FIFA
Foot FIFA

Début des travaux du sommet exécutif de la FIFA


1 commentaires /

  • Abdou
    Le 13 Dec. 2018 à 01h05
    Je trouve que ce n'est pas sérieux. Après la défection de 2015 pour des raisons légitimes, nous n'allons pas laisser la CAF dans ma Merde alors que nous sommes présents en force dans ses instances !!!
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech