Filinfo

Foot

Qui est Djamel Belmadi, le nouveau coach de l'Algérie?

© Copyright : DR
Djamel Belmadi, le nouveau coach de l'Algérie, n'est pas un inconnu. Ancien capitaine des Verts, il est considéré comme une grande star... au Qatar.
A
A

Djamel Belmadi est depuis hier soir et jusqu'au Mondial 2022, le nouveau sélectionneur de l’Algérie. Ancien capitaine des Fennecs (2000-2004), Belmadi, 42 ans, c’est surtout des débuts cannons dans la fonction d'entraîneur et une carrière pas très brillante en sélection.

Un Fennec discret
Le nouveau sélectionneur algérien a vu le jour le 25 mars 1976 à Champigny-sur-Marne en France. Quand il était joueur, Belmadi jouait au poste de milieu offensif. Avec les Verts (2000-2004, 20 sélections), il n’a jamais vraiment brillé. Les mauvais résultats des Fennecs à cette époque-là ne l’ont pas aidé. Belmadi a notamment participé à la CAN 2004 (Tunisie).

Ballon d’Or algérien en 2001, un de ses moments les plus mémorables sous le maillot de l'Algérie, c’est son but inscrit sur coup-franc, face à la France, le 6 octobre 2001, au Stade de France.

En club, Belmadi a joué pour de bonnes équipes dont le Paris Saint-Germain (1992-1996), l’Olympique de Marseille (deux fois 1997-1998 puis 2000-2003) et Manchester City (2003). 

Il raccroche les crampons en 2009 à Valenciennes.

L’idole du Qatar
C’est au Qatar qu’il commence sa carrière de coach en 2010 au sein du club de Lekhwiya avec qui il remporte deux titres de champion consécutifs.

Séduits, les dirigeants de la fédération qatarie le nomment à la tête de la sélection B avec laquelle il impressionne tout autant; il décroche cinq victoires en autant de matchs.

En mars 2014, il monte un étage et devient sélectionneur du Qatar. Il accède au rang de star au pays en gagnant la Coupe du Golfe des nations et le Championnat d’Asie de l’Ouest en 2014 toujours.

En 2015, il revient à Lekhwiya et gagne de nouveaux titres; la Coupe du Qatar en 2016 et le championnat en 2017. Il entraîne notamment le Lion de l’Atlas Youssef El Arabi. Il quitte finalement son poste en juillet 2017 "pour des raisons personnelles".

Belmadi va très bientôt se remettre au travail à la tête des Verts. Les Fennecs jouent la Gambie à Banjul, en marge de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2019, entre le 7 et le 9 septembre. Est-ce le sauveteur tant attendu après l'arnaque Lucas Alcaraz et la déception Rabah Madjer?

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Fennecs
Foot Fennecs

Djamel Belmadi critique l’Algérie

Foot Fennecs
Foot Fennecs

Algérie: du rififi chez les Fennecs

Foot Algérie
Foot Algérie

Algérie: Belmadi veut remporter la CAN


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Bounou sort ses gants contre le Barça

Le Raja veut rééditer le sacre de 2003

L'AS FAR renouera avec la transhumance

Rami fait prendre des Bleus à Zemmour

Un arbitre «séquestré» à Kénitra

El Guertili poursuivi pour crimes financiers

Benabicha aux commandes du WAC?

Guendouzi voit l'avenir en bleu

Un derby au nord, un choc au centre

Exode des joueurs du MAT: le Raja blanchi