Filinfo

Foot

Renard explique l’exode des Lions vers le Golfe

© Copyright : DR
Le transfert de Medhi Benatia vers le Qatar a soulevé un grand tollé au Maroc. Interrogé par Le Monde, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, a donné son avis sur la question.
A
A

C’est incontestablement la plus grosse surprise de ce mercato hivernal. Le défenseur de la Juventus de Turin et capitaine de la sélection marocaine, Medhi Benatia, a quitté la Serie pour rejoindre Al-Duhail, champion du Qatar en titre.

Un choix qui n’a pas vraiment plu aux supporters des Lions de l’Atlas, surtout que le défenseur a reçu des offres de clubs prestigieux en Europe. Manchester United, Borussia Dortmund, Schalke 04, l’Inter Milan ainsi que le  Milan AC, semblaient disposer à l’accueillir.

À lire aussi: Vidéo. Premier match, première défaite pour Benatia

Le quotidien Le Monde s’est penché sur le transfert du Marocain, qui intervient après ceux d’autres internationaux vers l’Arabie saoudite, tels Manuel da Costa (Ittihad) et Mbark Boussoufa (Al-Shabab), où ils ont rejoint Nordin Amrabat (Al-Nasr) et Aziz Bouhaddouz (Al-Batin) ou Karim El Ahmadi (Ittihad), en interrogeant le sélectionneur des Lions, le Français Hervé Renard.

Ce dernier, jusque-là réticent à l’idée de convoquer des joueurs évoluant dans les championnats du Golfe, n’a pas semblé inquiet par cet exode massive de ses internationaux. “Le fait que plusieurs de mes joueurs évoluent désormais dans cette partie du monde ne m’inquiète pas pour la sélection nationale”, a expliqué le double champion d’Afrique avec la Zambie en 2012 et la Côte d’Ivoire en 2015.

Concernant la décision de Benatia, Renard regrette que son capitaine n’ait pas choisi de rester quelques années au top niveau européen, mais croit toutefois en son professionnalisme:  “Je pense qu’il avait encore le niveau pour faire deux ou trois saisons dans un club qui dispute la Ligue des champions. Mais aller dans le Golfe, ça lui trottait dans l’esprit depuis un certain temps. Il pense aussi à la qualité de vie. Et puis, c’est un grand professionnel. Au Qatar, les clubs ont droit à trois étrangers. Si un joueur ne donne pas satisfaction, le contrat peut vite être rompu”. 

À lire aussi: Medhi Benatia: “Respectez mon choix”

Le sélectionneur national dit comprendre le choix de ses joueurs, mais reste néanmoins fidèle à ses principes. “Dans le cas de Benatia, Da Costa [32 ans], Ambarat [31 ans], El Ahmadi [34 ans] ou Boussoufa [34 ans], on parle de joueurs qui ont plus ou moins largement dépassé la trentaine. Qu’ils aillent dans un championnat moins relevé est donc plus compréhensible, car ils doivent aussi penser à l’avenir. Par contre, un joueur de 20 ou 25 ans qui part dans le Golfe, cela me semble moins logique”, conclut Renard.

À lire aussi: Les Lions filent dans le Golfe, Renard réagit
 

Par Adil Azeroual
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Joao Felix
Foot Joao Felix

João Félix, un gamin portugais en or

Foot Interview
Foot Interview

Vidéos. Les confessions intimes d'Hervé Renard

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Brahim Diaz dit une nouvelle fois non au Maroc


1 commentaires /

  • SEFRAOUI
    Le 02 Feb. 2019 à 20h05
    Avant c'était les ouvriers et les coiffeuses qui partaient aux pays du golf , aujourd'hui c'est la moitié de l'équipe nationale et bientôt RENARD l'argent rend aveugle ????????
Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Au nom du maire

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

2,5 MDH d'avance pour les qualifiés à la CAN

Des athlètes chassés du complexe de Rabat

Perturbations en vue pour la Botola

Paul Pogba sur le départ

Avec un petit budget, Zemamra a tout réussi

WAC-Sundowns décalé?

Les démentis d’Ahmad ahmad

Le Portugal tient son futur Ronaldo

Le nirvana pour la Renaissance de Zemamra

Un derby profitable au Wydad