Filinfo

Foot

Ronaldo a-t-il perdu le Ballon d’Or?

© Copyright : DR
Contre valence, Cristiano Ronaldo a écopé du premier carton rouge de sa carrière en Ligue des Champions. Pour son retour en Espagne, le Portugais a perdu les boules et peut-être… le Ballon d’Or!
A
A

Hier, mercredi 19 septembre, CR7 et la Juventus de Turin se déplaçait au Mestalla pour affronter Valence en Ligue des Champions. Un retour en Espagne, attendu par toute la planète foot.

Parti en Italie cet été contre plus de 100 millions d’euros, l'ancienne star du Real Madrid n'imaginait sans doute pas que son premier déplacement en terres espagnoles ne durerait qu'une trentaine de minutes, le temps de s'accrocher avec le défenseur, Jeison Murillo, et d'écoper d'un carton rouge direct, le premier de sa carrière en C1.

Très attendu contre Valence, une de ses victimes favorites (15 buts marqués, ndlr), le quintuple Ballon d’Or a perdu son sang-froid et, peut-être, un sixième globe doré.

En effet, les chances de le voir prétendre lundi prochain au trophée de meilleur joueur FIFA (Trophée The Best), puis au Ballon d'Or en décembre, se sont peut-être amenuisées après cette expulsion.

L’élimination du Portugal dès le stade des huitièmes de finale de la Coupe du Monde, ne plaidait pas en sa faveur. Surtout que dans la course au Trophée The Best, il retrouve son ancien coéquipier au Real, Luka Modric, finaliste du Mondial avec la Croatie.

Pis encore, pour le Ballon d’Or une flopée de Français, champions du monde, aspirent à lui succéder. En tête de liste, un certain Antoine Griezmann, qui vient de déclarer, il y a quelques jours, qu’il est “à la même table que Messi et Ronaldo”. La révélation du dernier Mondial, Kylian Mbappé, fait également office de sérieux outsider. Sans oublier Raphaël Varane, sacré champion du monde et détenteur de la Ligue des Champions.

Le meilleur buteur de l’histoire de la C1 a accueilli cette exclusion, quelque peu sévère, avec de grands gestes de rage et d'incompréhension, avant de sortir en pleurs.

La dernière exclusion en date de ce fort tempérament remontait au mois d'août 2017 quand, avec le Real Madrid, il avait été exclu pour deux cartons jaunes en Supercoupe d'Espagne face au Barça (3-1): d'abord pour avoir enlevé son maillot au moment de célébrer son but au Camp Nou, puis pour avoir, aux yeux de l'arbitre, plongé dans la surface pour tenter d'obtenir un penalty. Agacé, il avait alors poussé un des arbitres, écopant d'une suspension de cinq matchs.

À cette époque-là, aussi, beaucoup ont crié au scandale et milité pour qu’aucun trophée individuel ne soit décerné à CR7. Résultat: Ronaldo rafle le trophée du meilleur joueur européen, The Best et un cinquième Ballon d’Or.  

Par Mohamed Yassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Cristiano Ronaldo
Foot Cristiano Ronaldo

Les 10 meilleurs joueurs du monde, selon CR7

Foot Ballon d'Or
Foot Ballon d'Or

Comment Kylian est en train de tuer le game

Foot Affaire Ronaldo-Mayorga
Foot Affaire Ronaldo-Mayorga

EA Sports fait marche arrière et réintègre Ronaldo


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Mais pourquoi choisissent-ils le Maroc?

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Kiosque

Ça se gâte entre Fathi Jamal et les Verts

Neymar compte revenir au Barça

Raouraoua fait un cadeau à l'ESS contre le WAC

La CAN 2019 tend la main aux Lions de l'Atlas

Les fédés échouent devant la Cour des comptes

La paire Costa-Grizou bute sur les salaires

Trois clubs sans stade fixe

Oussama Idrissi prochain Lion de l’Atlas?

Diego Simeone piste un gardien marocain

Les vérités de Luka Modric