Filinfo

Foot

Vidéo. Urgent: Adnan Hamad se rapproche du WAC

L'entraîneur irakien, Adnan Hamad, vient de déclarer à beIN Sports qu'il est plus proche que jamais du Wydad de Casablanca. Détails.

Invité de l'émission Akhbar Asabah sur beIN Sports, Adnan Hamad, a fait savoir qu'il est proche de prendre les commandes du Wydad de Casablanca. "Les négociations avec le comité du WAC sont arrivées à un stade très avancé mais rien n'est encore officiel pour l'instant", a-t-il déclaré. Selon nos sources, le coach irakien est attendu mercredi à Casablanca.

Après le départ de Fouzi Benzarti, parti entraîner les Aigles de Carthage, les dirigeants du club casablancais ont confié la barre technique des Rouges à Abdelhadi Sektioui, en attendant l’arrivée d’un coach étranger. L'élimination du WAC en quart de finale de la Ligue des Champions vendredi pourrait accélérer les choses. Le Wydad piste plusieurs entraîneurs à l'exemple de Vanderlei Luxemburgo ou encore Vahid Halilhodzic. 

À lire aussi: Un ancien du Real Madrid bientôt Wydadi?

Adnan hamad a entraîné un grand nombre de clubs et d'équipes nationales. Sur sa longue liste on retrouve: l'Irak, le Bahraïn, Dubaï, Al-Anasr et Al-Faisaly. 

Par Kebir Bhyer
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue des champions
Foot Ligue des champions

En direct: Sundowns-Wydad à 20h00

Foot Wydad
Foot Wydad

Plus de peur que de mal pour Comara

Foot Mercato
Foot Mercato

Youssef El Arabi de retour en Europe?


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech