Filinfo

Foot

Vidéos. Les Bleus en finale, la France en feu

Après la qualification de l'équipe de France en finale de la Coupe du monde de football, des dizaines de milliers de Français sont descendus faire la fête sur les Champs-Élysées et dans les rues de la capitale.

"On est en finale !".  Les supporteurs de l'équipe de France ont laissé éclater leur joie mardi 11 juillet à Paris, affluant rapidement vers les Champs-Elysées, après la victoire des Bleus face aux Belges (1-0) en demi-finale de la Coupe du Monde de football. Moins d'une demi-heure après la fin du match, une grande partie des Champs-Elysées, fermée à la circulation, est déjà noire de monde, le public s'y rejoignant, fidèle à ses traditions.

Plus de 20.000 supporters des Bleus, massés devant un écran géant sur la place de l'Hôtel de Ville, chantent la Marseillaise d'une seule voix au dernier coup de sifflet. L'équipe de France est en finale, 20 ans après les Bleus de 98. Au même moment, un concert de klaxons résonne dans les rues de la capitale, en échos aux "On est en finale" venus des terrasses des bars parisiens.

Les images de cette foule compacte, rassemblée sur la plus célèbre avenue du Monde et chantant la Marseillaise, rappelle la communion de 1998, qui a vu les Bleus de Zidane gagner la Coupe du Monde. Des rassemblements ont également eu lieu sur les places de la République et de la Bastille, à Paris, mais aussi dans de nombreuses villes à travers la France, notamment à Marseille, à Montpellier, Strasbourg, Rennes et Nice. La France entière était à la fête.

Le maire de Paris quant à lui a décidé d'installer un écran géant sur le Champ de Mars, devant la Tour Eiffel, pour diffuser la finale de la Coupe du monde dimanche.

Par Le360 (avec AFP)
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Ligue 1
Foot Ligue 1

Nicolas Anelka de retour en France?

Foot France
Foot France

Une star du PSG arrêtée pour conduite en état d'ivresse

Foot France
Foot France

Platini fan de Mbappé mais…


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Un week-end avec plusieurs finales

Naciri-Girard, place au duel juridique

Le Maroc n'a jamais battu le Cameroun

Dembélé, un mauvais locataire

Les coachs continuent à défiler au WAC

Sale temps pour les entraîneurs en Botola

Azaro risque gros en Egypte

Une femme de TV à la tête du foot anglais

Idrissi est Lion, reste l’aval de la FIFA

Un rythme effréné attend les clubs marocains