Filinfo

Les ultras

Vidéo. Les joueurs du MC Alger attaqués à l'arme blanche

Le stade du 20 août à Bordj Bou Arreridj a connu de graves incidents à la fin du match de football qui opposait le club local au Mouloudia Club d'Alger, samedi 20 octobre. Plusieurs supporters se sont attaqués aux joueurs algérois à l'arme blanche.

La violence dans les stades frappe à nouveau l'Algérie. La fin de la rencontre qui a opposé l’équipe de Bordj Bou Arreridj au Mouloudia Club d’Alger a été entachée par des violences et des agressions venus d’un autre âge. 

Au coup de sifflet final, les supporters de l’équipe locale ont envahi la pelouse pour agresser les joueurs du MC d’Alger à coups de poings, de pieds et de poignards. Le seul tort des visiteurs est d'avoir remporté le match par un but à zéro.

Les violences dans les stades sont devenues monnaie courante en Algérie. Vendredi dernier le derby entre l’AS Khroub et le MO Constantine a connu également des affrontements entre les supporters des deux clubs. Il en va de même pour le derby algérois entre Belouizdad et l’USM d’Alger, joué le 10 octobre dernier.

 A lire aussi: Le printemps algérien se fait dans les stades

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par Kamal Mountassir
A
A

Tags /


à lire aussi /

Les ultras Hooliganisme
Les ultras Hooliganisme

8 policiers blessés par des fans de la Lazio Rome

Les ultras Derby
Les ultras Derby

Coup de tonnerre, les ultras boycottent le derby

Les ultras Hooliganisme
Les ultras Hooliganisme

Vidéo. Des hooligans s'attaquent à la police, 26 blessés


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Voici les conditions du retour des tifos dans les stades

Tanger va-t-il éliminer le Zamalek?

Les réserves d’Infantino sur le Mondial 2030

Cristiano Ronaldo ou «Monsieur Finales»

Le mercato non prolongé cette année

La Coupe du monde des clubs au Maroc?

L’OCS ne paiera pour ses hooligans

Gerard Piqué, le futur président du Barça

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech