Filinfo

Foot

CHAN 2018: Noureddine Naybet ambassadeur de la compétition

© Copyright : DR
Noureddine Naybet a été désigné par la CAF pour occuper le poste d'ambassadeur du CHAN 2018. L'ancienne gloire du Wydad de Casablanca et de l'équipe nationale a été l'un des meilleurs joueurs marocains de tous les temps.
A
A

Noureddine Naybet a été désigné ambassadeur du CHAN 2018 par la CAF. La Confédération a choisi l’ancien international pour honorer cette fonction tout comme le Congolais Robert Kidiaba et le Tunisien Adel Chedli.

Naybet avait brillé avec le WAC, permettant notamment au club de remporter sa toute première Ligue des Champions en 1992, avant de rejoindre l’Europe.

Le CHAN se tient au Maroc, dans les villes de Casablanca, Agadir, Marrakech et Tanger su 13 janvier au 4 février. Les Lions de l’Atlas sont dans le groupe A avec la Guinée, le Soudan et la Mauritanie.

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Maroc 2026
Foot Maroc 2026

Vidéo. Maroc 2026: la soirée des ambassadeurs à Marrakech

Foot Henri Michel
Foot Henri Michel

Deux marocains dans l'équipe type d'Henri Michel

Foot roi Mohammed VI
Foot roi Mohammed VI

Les vainqueurs du CHAN félicités par le roi Mohammed VI


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Les races n’existent pas

Cette France que nous aimons tant… haïr

Foot: l’esprit d’équipe

Et si on organisait notre propre Mondial?

les Lions encore arnaqués

La plus belle des défaites

Non, l’Arabie Saoudite n’est pas un pays ami ni frère

Ceci n’est pas un reportage

Félonie saoudienne

P’tit-pont: Souvenirs, souvenirs...

Kiosque

RSB-Al Masry, sans Ayoub El Kaabi

Le Raja en déplacement périlleux à Abidjan

L'Angleterre veut le Mondial 2030

Ouvriers de Qatar 2022, un souci mondial

Le WAC vise la tête du groupe C

Le DHJ de Talib défie le Sétif de Taoussi

La FIFA interdit les retards de salaires

Le Real, c'est l'Eden pour Hazard

La Maroc s'en sort avec une médaille d'or

Le MAT tourne la page Abroun