Filinfo

Foot

Les Lions de l'Atlas ratent le coche

© Copyright : DR
Si les Lions ne repartent des Comores qu'avec un point, ils auraient pu espérer mieux vu leur domination sur la rencontre. Les stats le prouvent!
A
A

Les Lions de l’Atlas ont été tenus en échec par les Cœlacanthes des Comores (2-2), aujourd’hui au stade Saïd Mohamed Cheikh de Mitsamiouli. Les hommes d’Hervé Renard ont encaissé un but à la fin du temps règlementaire alors qu'ils avaient fini par prendre l'ascendant dans cette rencontre.

Les coéquipiers de Karim El Ahmadi ont été plus entreprenants. Ils ont tenté 14 tirs contre 5 pour leurs adversaires et ils en ont cadré la plupart (8) contre 3 pour leurs hôtes. Ils ont aussi été plus imposants au niveau du jeu physique, commettant 24 fautes contre 17 pour les Comoriens. En football les duels ça compte.

Lire aussi: vidéo. Les Lions accrochés in extremis

Ils étaient aussi plus dangereux dans la moitié de terrain adverse, récoltant 8 corners contre 4 pour leurs adversaires. Propres, les hommes d’Hervé Renard n’ont récolté aucun carton.

Les Comores ont ouvert la marque dès la 9e minute avant d’encaisser un but à la 53e (Khalid Boutaïb) puis un autre à la 61e (Nordin Amrabat). Les hôtes ont finalement égalisé à la 91e minute.
 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Le Sénégal vise la finale de la CAN

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

L'Égypte lance officiellement sa Coupe d'Afrique

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

Vidéos. La sécurité, grand souci de l'Égypte


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

La ville ocre, capitale du football mondial

Les arbitres marocains à l'heure de la high tech

La FRMF met en diète les équipes nationales

Pour le salaire, De Gea ne met pas de gants

Yahya Jabrane préfère le WAC au Raja

Ahmad Ahmad dit avoir été mal compris

Munir lance des piques au Barça

Le Mondial 2030 se rapproche du Maroc

Raja et Wydad s’arrachent un joueur

Marrakech meurtrie par les "requins de Safi"