Filinfo

Foot

Les Lions de l'Atlas ratent le coche

© Copyright : DR
Si les Lions ne repartent des Comores qu'avec un point, ils auraient pu espérer mieux vu leur domination sur la rencontre. Les stats le prouvent!
A
A

Les Lions de l’Atlas ont été tenus en échec par les Cœlacanthes des Comores (2-2), aujourd’hui au stade Saïd Mohamed Cheikh de Mitsamiouli. Les hommes d’Hervé Renard ont encaissé un but à la fin du temps règlementaire alors qu'ils avaient fini par prendre l'ascendant dans cette rencontre.

Les coéquipiers de Karim El Ahmadi ont été plus entreprenants. Ils ont tenté 14 tirs contre 5 pour leurs adversaires et ils en ont cadré la plupart (8) contre 3 pour leurs hôtes. Ils ont aussi été plus imposants au niveau du jeu physique, commettant 24 fautes contre 17 pour les Comoriens. En football les duels ça compte.

Lire aussi: vidéo. Les Lions accrochés in extremis

Ils étaient aussi plus dangereux dans la moitié de terrain adverse, récoltant 8 corners contre 4 pour leurs adversaires. Propres, les hommes d’Hervé Renard n’ont récolté aucun carton.

Les Comores ont ouvert la marque dès la 9e minute avant d’encaisser un but à la 53e (Khalid Boutaïb) puis un autre à la 61e (Nordin Amrabat). Les hôtes ont finalement égalisé à la 91e minute.
 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Foot Tunisie-Maroc
Foot Tunisie-Maroc

Où et quand voir le match des Lions face à la Tunisie?

Foot CAN 2019
Foot CAN 2019

On connaît 13 qualifiés sur 24

Foot Lions de l'Atlas
Foot Lions de l'Atlas

Diapo. Tout sourires, les Lions débarquent à Tunis


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

L'enfer du décor. Talib et le DHJ: ces dirigeants ingrats!

Un Français Ballon d'Or, et puis quoi encore?

Kiosque

Des à-côtés de Maroc-Cameroun

Le Maroc va à la CAN 2019

Les ambitions de Bounou deviennent réalité

Le foot anglais abat les barrières sexuelles

Le plan B de Naciri pour imposer Benzarti

Qui succédera au Raja de Casablanca?

HUSA-Raja, le choc du week-end

Neymar remonté contre la presse

La presse camerounaise sereine

Un week-end avec plusieurs finales