Filinfo

Marocains du monde

Achraf Bencharki, la dégringolade

© Copyright : DR
Il y a un an il remportait le championnat d'Afrique des joueurs locaux avec le Maroc avant d'être transféré en Arabie Saoudite. Aujourd'hui en France, Achraf Bencharki joue peu, et son avenir s'assombrit. À 24 ans, l'ancien joueur du Wydad peut-il rebondir?
A
A

Rien ne va plus pour Achraf Bencharki. Prêté par Al-Hilal au Racing Club de Lens, le Lion de l'Atlas peine à s'y imposer et pourrait retourner en Arabie saoudite très prochainement.

Lire aussi: Achraf Bencharki, retour à l'envoyeur?

Pourtant, il y a un an, rien ne laissait présager un tel parcours pour l'ex-star du Wydad. Après avoir remporté la Ligue des Champions avec le club casablancais, Bencharki enchaîne avec une victoire dans le Championnat d'Afrique des joueurs locaux avec le Maroc. Puis il est transféré en grande pompe à Al-Hilal, qui claque 5 millions de dollars au passage pour s'offrir le milieu de terrain.

Avec le club de Ryad, Bencharki inscrit 3 buts en 13 apparitions et ne semble pas s'adapter à sa nouvelle vie. Là ou d'autres Marocains brillent toutes les semaines, le natif de Taza ne s'impose pas. 

Dans la foulée, il n'est pas convoqué par Hervé Renard pour participer au Mondial Russe, payant ainsi son faible temps de jeu en Arabie saoudite.

Cet automne, ses dirigeants décident de le prêter en France, à Lens, dans un club qui joue la montée en Ligue 1. Malgré les attentes, Bencharki ne parvient pas à se faire une place dans le onze de départ et doit se contenter de bouts de matches grapillés par-ci par-là. Au bout de 14 rencontres son bilan est maigre, un seul petit but contre des amateurs en Coupe de France. 

Si Lens choisit de s'en séparer cet hiver, Bencharki pourrait être prêté à nouveau car Al-Hilal, leader du championnat saoudien, ne semble pas pressé de le récupérer. Et après? qu'adviendra-t-il? 

C'est l'équation que doivent résoudre Achraf Bencharki et ses conseillers. Quelle peut être la destination la plus adaptée pour ce joueur qui semble si loin du niveau affiché avec le Wydad? Doit-il continuer à essayer de réussir à l'étranger ou envisager un retour au Maroc, là où il a brillé? Quoi qu'il en soit, sa cote est à la baisse et aujourd'hui, selon le site spécialisé Transfermarkt, sa valeur est estimée à 600.000 euros...

 

 

 

 

 

 

Par Le360sport
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Ligue 2
Marocains du monde Ligue 2

Bencharki va-t-il rater le choc contre Metz?

Marocains du monde Ligue 2
Marocains du monde Ligue 2

Bencharki honoré par les fans

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Bencharki en Arabie saoudite, la FIFA met son veto


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

107 stades réhabilités

Trio arbitral sénégalais pour MCO-RSB

Ouaddou approché par le KACM

Dembélé, un prodige fainéant?

Le public jdidi ne met pas la main à la poche

La triche au Mondial 2006 confirmée

Le WAC sème ses poursuivants

Le Mondial russe a fatigué Rami

Le directoire du KACM prié de dégager

Messi jouera bien contre le Maroc