Filinfo

Marocains du monde

Une porte de sortie pour Dirar?

© Copyright : DR
Nabil Dirar, va-t-il enfin se relancer? Il semblerait que le défenseur de Fenerbahçe ait une offre sérieuse pour le prochain mercato.
A
A

Nabil Dirar devrait bientôt quitter la Turquie. Selon la presse locale, le joueur aurait trouvé un accord avec le Club Bruges (Belgique) où il a joué entre 2008 et 2012.

Le site Fotomac, affirme qu’un accord a été trouvé entre le Marocain et le club belge, mais, le joueur attend le feu vert des dirigeants de Fenerbahçe.

Le latéral droit des Lions de l’Atlas, 32 ans, est en grande difficulté en Turquie. Cette saison, il n’a joué que 2 matchs sur les 16 que son équipe a disputés en Süper Lig.

Le Club Bruges est actuellement deuxième du classement de Jupiler Pro League à quatre points du leader, Genk. Bruges, qui compte dans ses rangs un autre Lion, Sofyan Amrabat, est aussi qualifié en 16e de finale de la Ligue Europa.

Lire aussi: une éclaircie pour Nabil Dirar? 

 

Par Oumeïma Er-rafay
A
A

Tags /


à lire aussi /

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Deux cadors italiens sur Mazraoui

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

L'Arabie saoudite rêve toujours de Belhanda

Marocains du monde Mercato
Marocains du monde Mercato

Mimoun Mahi file en Suisse


Commenter cet article
Oups ! il semble que votre name soit incorrect
Oups ! il semble que votre e-mail soit incorrect
Oups ! il semble que votre commentaire est vide

Oups ! Erreur de valider votre commentaire

Votre commentaire est en attente de modération

Retrouvez-nous

Chroniques

Violence aveugle

Maghreb United ou FC Europe?

Kiosque

Maroc-Argentine rapportera gros

Le Raja pense déjà à la saison prochaine

Le coach des U23 confiant face à la RDC

Pour le Real, c’est Mbappé ou rien

La FRMF veut éliminer les U23 congolais

Pour Al-Nassr, Amrabat est sa propriété

Le Raja rationalise ses dépenses

Le Barça veut traire les supporters anglais

Les Camerounais traitent Ahmad de "corrompu"

L'affaire Karnass crée de nouveaux remous